[BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Le forum du Supervroum !

[BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Joe » 30 Oct 2014, 09:24

--Post mis en forme pour Oliv qui avait la flemme de le faire :P --
Lien vers le post original : viewtopic.php?f=1&t=5856


Treve de suspens,c est donc une m3 e30 de 1987, version 200 ch non cata ( les biens y parait :ddr: )
Le truc sympa c est que c est une serie limitee "tour de corse" a 50 exemplaires (en France seulement ) derive de la version EVO1 ( meme moteur avec pieces specifiques qui vont bien ) et donc lui donne un petit cote rare sans pour autant rivaliser avec la cote des sport EVO.
L auto est dans son jus avec queques petits stigmates carrosserie et 2 ou 3 bricoles a reviser mais sinon est clean :8

Image

Detail sur la version
http://e30m.free.fr/M3E30_TourdeCorse.htm

Image


Alors hier soir premier "VRAI" roulage avec la M3! :wow:
Environ 150 bornes de route de montagne jurassienne, que je connais bien car c'est le trajet pour aller a la bresse! :devil:

Important de preciser que je partais avec de GROSSES attentes! A savoir la fameuse magie du chassis, le pilote connecté a la voiture presque telepathiquement, un ressenti de direction comme une reference absolue, bref tout ce qui fait que malgré son 4 cyl et ses 200ch les E30 sont regulierement adoubées comme la meilleur de toutes les M3. Rien que ca! ( Ben quoi au prix demandé sur le marché pour le bestiau ca n'est pas grand chose! ) :44:

J'étais avec un pote en 370Z Nismo donc beaucoup plus puissant...

Moteur/Boite
Ben faut s'en occuper! ca gueule en prenant les tours mais les chevaux sont hauts ( surtout en montée de col ou il faut relancer )
Je mettais regulierement la premiere dans les epingles, ce qui permet d'apprécier le fait que ca soit une vraie premiere, bien longue!
L'étagement est vraiment top aussi et c'est un regal de jouer de la boite avec un pedalier parfait qui permet des talon pointe nickel!
Bon par contre si on se loupe la c'est fini on a l'impression de rester scotché....j'irais pas jusqu'a dire que ca se traine, mais plutot qu'il faut vraiment de l'engagement pour aller vite ( un peu comme une 205/106 rallye en fait ) et ca a un coté sympa car on est tout le temps dans l'ambiance "course" tout en atteignant pas des vitesses enormes.
Bon par contre je me posais la question du pont court mais la c'est plus le cas, ca semble OBLIGATOIRE ( pour de la petite route de montagne j'entends )

Chassis
Alors l'auto est d'origine a part des amortos bilsteins et un rabaissement leger ( je pense 30mm ) et des pneus neufs Falken F452 ( j'y reviendais apres)
Je dois avouer pour faire simple que je n'ai pas ressentie la magie du chassis en haussant le rythme. ( La ou la 964 au premier abord semblait une paisible GT s'était directement devoilée différement des que j'ai haussé le rythme la premiere fois sur route de montagne :47: )

Bon deja la direction est hyper demultipliée....ca c'est pas une surprise....mais meme en mettant du mouvement, le train avant manque de precision surtout sur les petits angles.`
Dans le serré avec plus d'appui, c'est un peu mieux mais on sent une reponse elastique pas super agréable.
sur les transfert de masse levé de pied ou au freinage, l'arrière ne manifeste pas vraiment de volonté d'enrouler, ca se cale de maniere neutre....et si on force, l'avant lache...( validée dans le test du rond point avec prise de vitesse progressive également )

Sans vouloir faire de comparatif systematique, sur le meme genre de routes bosselée avec beaucoup de changements d'appuis qui sollicitent le chassis, la 911 delivre de meilleur sensations, donnant l'impression de "survoler" la route et de jouer avec les bosses, permettant d'ajuster le placement avec la direction hyper precise, ferme et l'accél / frein.
Par contre la M3 semble plus "legere" et neutre, ce qui la rend aussi tres rapide dans le bosselé ou on peut y aller en confiance


Freinage
Rien a redire, l'assistance est bien moindre que celle des vehicules modernes, ce qui permet de bien doser a la limite.
L'ABS n'entre en fonction que sur des micro regulations et on pourrait aisément s'en passer ( si tant est qu'on sache moduler un freinage....)

Alors conclusion?
Deception, mythe qui tombe de son piedestal? ou parametres a corriger?
En premier j'ai un doute sur les pneus.
Profil en V ( donc pas des plus rigides a la mise en appui ) et modele "exotique"...
En farfouillant sur le net je suis tombé sur le recit d'un type degouté qui etait passé d'un comportement "magique" a un tromblon sous vireur apres avoir changé sa suspension.
La cause a priori qu'il arriverait que les fournisseurs refilent des ressorts de 325i ( ou qu'il y a qu'une seule ref ) donc plus ferme ( du fait du moteur plus lourd ) induisant directement une tendance au sous virage...
Je vais donc partir en quete des refs de ressorts et puis puis si rien d'anormal, attendre de changer les pneus.
A priori la mollesse de ce pneu est une caracteristique
http://www.tyrereviews.co.uk/Article/fa ... m-test.htm

While pushing on the car feels like it rolls onto the sidewall in fast bends giving you a quite unnerving double entry impression to a corner - the car first assumes an angle the tyre is comfortable at then assumes slip angle.
One evening when discussing the new Falkens floaty, double stab nature with a friend he casually mentioned perhaps we should increase the pressure.


Un Mythe ?

il est pas impossible que le mythe M3E30 ait sa place en tete de liste de "hoaxbuster" mais j'ai du mal a croire que les essayeurs divers et variés de part de le monde depuis 25 and aient tous de la merde dans les yeux...( meme discours qu'a propos de la 911 )
Par exemple, recement
https://www.youtube.com/watch?v=SNjd0PhGCf0

D'un autre coté puisqu'il faut etre impartial et objectif, on peut aussi trouver des temoignages comme celui la, ou son histoire commence exactement comme la mienne
after having spent hours and hours in the garage cleaning up the interior, marvelling at the box arches and telling everyone within earshot that "it's got a dogleg gearbox y'know, motorsport heritage y'know" the time came to actually get it out on the road.
I was expecting an epiphany. I was expecting a choir of heavenly angels to sing at every turn of the wheel. I was expecting a Motorsport-derived engine to wail, croon and generally tug at my inside leg.


http://oppositelock.jalopnik.com/i-dont ... 1485617071


Remise en configuration (suspensions) d'origine : verdict

Donc ca y est c'est fait pose de ressorts d'origine et amortos neufs Bilstein B6 + coupelles neuves.
Visuellement la caisse est bien remontée mais ca va ca fait pas 4X4 non plus!

Vu que j'ai fais faire les travaux :oops: le gars m'a dit que les amortos fuyaient donc etaient rincés ( Konis ), donc associé au fait de la mauvaise raider des ressorts je pense que le facteur pneu falken n'est plus d"ordre 1....

Etant vendredi soir et l'autoroute etant encombrée je decide de prendre le chemin des ecoliers par le col et direction la vallée de joux soit 80km de petites routes de montagnes.

Premiere impressions, des le debut la reponse a la mise en appui est beaucoup plus consistente, on sent la caisse prendre son appui avec un leger roulis qui donne un bon retour dans le volant et l'impression que la caisse s'incrit mieux la ou la premiere fois ca donnait l'impression de devoir surbraquer pour la forcer a tourner, sans meme parler de perte d'adherence, mais accentuant le sentiment que la direction est beaucoup trop demultipliée.
Reactions au levé de pied completement differente aussi, la caisse se jette a l'interieur comme une "GTI" la ou avant elle etait passive.....

Dans le bosselé encore une bonne surprise, au lieu et place des percussions a la compression l'enfoncement est bien controlé et en detente, la ou j'avais bel et bien failli me sortir en perdant l'avant sur un rebond la premiere fois, la la detente est impeccablement controlée donnant l'impression qu'on peut vraiment attaquer sans se poser de question, en sachant que la caisse repondra au doigt et a l'oeil.
En bref j'ai retrouvé ce que je cherchais a resentir et qui etait narré dans les essais, cette douceur de direction et des commandes et le comportement qui donne envie d'attaquer et cette facilité de prise en main!

Bon il me reste encore a changer le silencieux intermédiaire qui sonne creux et a trouver un pont court pour en faire vraiment une caisse au top!

Me demandez pas de comparer avec la 911..c'est juste pas la meme chose, la M3 donne l'impression d'etre connectée tout de suite avec , reagit instantanément à la moindre impulsion du volant ou du pied droit....
La 911, c'est plus subtil, plus fin....au debut il se passe pas grand chose, la direction semble un peu imprecise voir paresseuse a basse vitesse, la commande de vitesse dure...on se dit que c'est bon qu'a cruiser a 2000tr sur le couple.....et des qu'on commence a hausser le rythme en la mettant plus en appui et avec plus de vitesse, c'est la que la caisse genre completement de caractere, on vole au dessus des bosses en jouant avec les transferts de charges pour alléger ou charger les trains, la direction devient hyper precise a la mise en appui et "gigotte" des qu'on est gaz en grand sur du bosselé et c'est juste le bonheur a emmener!
Disons que la M3 c'est agile, docile, facile d'acces la ou la 911 demande a etre "apprivoisée" pour se devoiler! ( et elle aurait aussi besoin d'un pont court mais la c'est compliqué....)

Sur circuit

Mais malgré ca faut quand meme reconnaitre que Dijon avec une auto de 200ch, hauts perchés de surcroit on se fait assez vite chier....n'en deplaise aux manico fous furieux des RPS qui kiffent de prendre une courbe sur le fil a haute vitesse.....reste que quand t'attaques la montée de la ligne droite apres Pouas pied dedans tu te demandes si t'es bien accéléré a fond vu qu'il y a des avions qui deboulent a gauche et a droite avec un enorme différentiel de vitesse....et meme avec une enorme paire des c****** pas vraiment jouable de penser se les refaire au freinage...

Sur la fin de journée, un peu plus de lachage une fois le circuit a peu pres sec, la partie en enfilade apres la ligne droite est un peu plus sympa en haussant le rythme mais bon c'est globalement pedale au fond a peu pres partout une fois la caisse inscrite et il risque pas de se passer grand chose.

Dans les seules parties un peu plus lentes et avec de la place, en provoquant l'auto a l'inscription sur les freins il se passait pas grand chose non plus, une neutralité de dingue!
Bref la M3E30 c'est une super caisse pour faire de la route de montagne vallonnée et bosselée ( manque un pont court ) mais pour du circuit, surtout rapide comme Dijon c'est pas forcément son terrain de jeu

Image

Image
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7625
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 30 Oct 2014, 20:44

Joe a écrit:
--Post mis en forme pour Oliv qui avait la flemme de le faire :P --

Merci ca c'est du bon boulot j'aurais pas fais aussi bien! :lol:
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 21 Nov 2014, 07:56

Apres la "deception" Dijonaise", le week end dernier escapade sur le circuit de Bresse qui est nettement plus sinueux donc ou j'espere pouvoir explorer un peu plus les limites de l'auto et pas avoir la sensation qu'il manque 100ch :lol2:

Piste mouillée le matin et seche l'apres midi donc parfait pour couvrir toutes les conditions.
Freins toujours d'origine donc on ne va pas chercher les derniers metres en acceptant de laisser passer les GTI affutées au freinage :44:

En conclusion,
sur le mouillé la caisse est un "velo".....la glisse se controle avec une facilité deconcertante.
Par contre c'est "tout a la pedale".....c'est a dire qu'il est difficile de l'inscrire et la faire deriver sur les freins en entrée....j'y suis arrivé a quelques reprises mais i lfaut vraiment etre ultra fin sinon ca sous vire gentiement sans aucune velleité du train arriere de deboiter....un coup de gaz et c'est parti on est a l'equerre, c'est fun mais question pilotage c'est pas forcément ce que je prefere.

Sur le sec, meme tendance sous vireuse quoi qu'on fasse ( a peu pres ), sauf que la plus possible de "tricher" avec les gaz aussi facilement.
On peut y arriver en soignant vraiment son entrée puis en mettant gaz franchement en cravachant le moteur dans les tours mais du coup on parle plus tellement de dosage de l'accelerateur.
Ceci dit ca reste assez efficace car on peut rentrer fort sans se preoccuper du train arriere et resortir avec le train arriere qui "pousse" tout en creant une legere derive "volant droit" qui contre le sous virage.

La ou j'ai finalement le plus appréciée la caisse c'est sur le trajet aller via la speciale jurassienne, sinueuse, bosselée et mouillée ou la s'était franchement sympa a emmener vite, passer les epingles en glisse comme dans mes souvenirs des M3E30 en rallye quand j'étais gamin :love:

Video du matin sur le mouillé

https://vimeo.com/112435212
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Joe » 21 Nov 2014, 08:49

T'as toujours pas changé ton roulement :lol2:
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7625
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede clem » 21 Nov 2014, 17:15

T'aurais pu en profiter pour faire des gros drifts de porc :D

Sinon ca marche qd meme qd t'es derrière le Z ;)
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 9954
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 21 Nov 2014, 17:59

je sais pas quel roulement fait du bruit ouais :lol:

et pour les perfs VS le Z3 c'est vrai que les ecarts etaient bizarrement moins impressionnants qu'a Dijon....
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede clem » 21 Nov 2014, 21:43

Bizarrement je sias pas mais quand t'as une vitesse moyenne pas loins d'etre moitié moins elevé tu sens nettement moins la diff de puissance :D
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 9954
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 20 Avr 2015, 18:51

Petite mise a jour syndicale malgré le peu de km parcourus.

Je trouvais donc la demultiplication horriblement longue donc apres quelques investigations sur le good corner et une journée de labeurs et diverses galères inhérente à toute operation de mecanique manouche, un pont 3.64 ( au lieu de 3.25 a l'origine si je me trompe pas ) ce qui passe la Vmax de 245 a environ 220 pour donner une ordre de grandeur.

J'ai enfin pris le temps de sortir voir ce que ca donnait :42:

Deja ca fait plaisir de la sortir :love: et sinon niveau sensations moteur ca lui va a merveille. Bon la premiere d'origine volontairement et avantageusement longue, du coup devient moins "interressante" mais en 2eme et 3eme sur de la petite route au moins on peut s'amuser un peu plus en mode "rallye" :43:
4eme / 5eme bon ca redevient moins "nerveux" mais ca permet de bien reprendre "sur le couple" la ou avant il aurait fallut tomber un rapport pour pas rester scotché.

A valider sur un essai plus long mais, sans surprise, modif validée :47:
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Air-one » 21 Avr 2015, 11:35

Ravioliv a écrit:Je trouvais donc la demultiplication horriblement longue donc apres quelques investigations sur le good corner et une journée de labeurs et diverses galères inhérente à toute operation de mecanique manouche, un pont 3.64 ( au lieu de 3.25 a l'origine si je me trompe pas ) ce qui passe la Vmax de 245 a environ 220 pour donner une ordre de grandeur.


Toi, tu as changé le pont sans fosse ... je me suis promis de ne plus jamais faire ça (quelle galère à bout de bras couché sous la voiture) :ooo:
776 cv au garage ... le tout réparti sur 9 engins motorisés !
Avatar de l’utilisateur
Air-one
Boulet
 
Messages: 728
Inscription: 28 Oct 2011, 08:33

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 21 Avr 2015, 21:06

Air-one a écrit:Toi, tu as changé le pont sans fosse ... je me suis promis de ne plus jamais faire ça (quelle galère à bout de bras couché sous la voiture) :ooo:


Ha je me sens moins seul d'un coup donc je peux m'etendre.....j'avoue je suis passé par une phase creuse quand a midi je me voyais dans l'impossibilité de debloquer les vis qui tiennent le pont sur la traverse ( par dessus et donc couché en dessous aucun bras de levier )....
Je m'étais resigné a remonter les cardans avec 3 vis et l'amener tout penaud a un garagiste pour finir le boulot.... :'(
Mais apres une pizza avalée en solo directement dans la boite ( le genre de pizzeria de rue juste au dessus du kebab en terme de standing ) le regard vide figé sur la rue et la pluie hivernale qui tombait en face de moi....il s'est produit un miracle, un peu comme si les ingrédients de cette "4 saisons" avaient decuplés mes forces et mon intelligence.......et la d'un seul coup reussi a passer unn tube pour etendre la clé et hop les vis sont venues, c'était reparti!!! :43:

Mais en effet, pas envie de recommencer! :lol:
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Air-one » 22 Avr 2015, 06:11

Ravioliv a écrit:
Air-one a écrit:Toi, tu as changé le pont sans fosse ... je me suis promis de ne plus jamais faire ça (quelle galère à bout de bras couché sous la voiture) :ooo:


Ha je me sens moins seul d'un coup donc je peux m'etendre.....j'avoue je suis passé par une phase creuse quand a midi je me voyais dans l'impossibilité de debloquer les vis qui tiennent le pont sur la traverse ( par dessus et donc couché en dessous aucun bras de levier )....
Je m'étais resigné a remonter les cardans avec 3 vis et l'amener tout penaud a un garagiste pour finir le boulot.... :'(
Mais apres une pizza avalée en solo directement dans la boite ( le genre de pizzeria de rue juste au dessus du kebab en terme de standing ) le regard vide figé sur la rue et la pluie hivernale qui tombait en face de moi....il s'est produit un miracle, un peu comme si les ingrédients de cette "4 saisons" avaient decuplés mes forces et mon intelligence.......et la d'un seul coup reussi a passer unn tube pour etendre la clé et hop les vis sont venues, c'était reparti!!! :43:

Mais en effet, pas envie de recommencer! :lol:


Oui, je connais ces 4 belles vis ... juste la place pour passer la clé plate de 19mm (je crois), pas assez de place pour tourner cette fichue clé !
En levant l'arrière de la voiture tu gagnes un peu de place comme la traverse descend

Certains percent le plancher de coffre pour y accéder par le dessus ... mais je me connais, j'arriverai à percer à côté !

Le pire souvenir, c'est de porter le pont à reposer à bout de bras avec un malheureux cric rouleur et réussir à remettre les 4 vis en face ... j'ai bien grogné ! :30:
Mais bon, le tout par terre dans le garage, c'est clair qu'il faut au moins la pizza rapide (et quelques remontants faiblement gazeux et faiblement alcoolisés :beer: ) pour réussi à finir le boulot !

La fois suivante (j'ai interverti les 2 ponts de mes 2 318is ... l'autobloq pour aller sur la pistarde), j'ai utilisé la fosse d'un pote en intervertissant les 2 auto au dessus => un vrai régal ... en 2 heures, tout était remis (avec vidange de pont, remplacement des joints de sortie de cardan, ...) :43:
776 cv au garage ... le tout réparti sur 9 engins motorisés !
Avatar de l’utilisateur
Air-one
Boulet
 
Messages: 728
Inscription: 28 Oct 2011, 08:33

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 22 Avr 2015, 06:50

Air-one a écrit:
Ravioliv a écrit:
Air-one a écrit:Certains percent le plancher de coffre pour y accéder par le dessus ... mais je me connais, j'arriverai à percer à côté !

Le pire souvenir, c'est de porter le pont à reposer à bout de bras avec un malheureux cric rouleur et réussir à remettre les 4 vis en face ... j'ai bien grogné ! :30:
Mais bon, le tout par terre dans le garage, c'est clair qu'il faut au moins la pizza rapide (et quelques remontants faiblement gazeux et faiblement alcoolisés :beer: ) pour réussi à finir le boulot !


Ha oui percer le plancher carrément! les bourrins j'y aurais meme pas pensé!

Sinon pour la repose, j'appréhendais aussi et en fait avec une planche sur le cric, ca s'est mis tout seul, la tulipe de l'arbre pile en face, puis monter le cric doucement pour faire prendre les vis de la traverse :42:
Sauf a un detail pres, je pense que j'ai un peu forcé sur la traverse et du coup j'ai pu mettre que 3 des 4 vis, impossible de faire coincider la 4eme meme en redesserrant, montant, descendant..... :euh:
Il etait tard le soir donc j'ai laissé comme ca en attendant de meilleurs conditions pour revoir ca, apres breve etude mecanique, je pense que peu d'efforts passe a ce niveau ( tout sur le gros SB relié a la caisse ) donc pour rouler un peu ca devrait pas etre trop genant temporairement :41:
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede clem » 22 Avr 2015, 08:26

... lol t as roule qu avec 3 vis de fx? Vin dieu ç couillu!
J aurais pas osé même si la galère est bien la... une heure pour aligner ces put.. de trous. Tant mieux si ça tiens ms je me demandais si ç t pas pr avoir un alignement parfait que liées trous sont si petits et sans jeux.
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 9954
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 22 Avr 2015, 10:38

bah je vais pas aller envoyer une sortie circuit en drift sur 3 vis....mais apres avoir etudié le truc je pense que ca passe pas d'efforts.
La tole de la traverse est trop fine ( elle plie facilement ) pour encaisser autre chose que le poids du pont en statique....

J'ai regardé et meme sur un train arrière groupe A renforcé de partout ( fat triangles ) cette piece reste telle quelle....
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [BMW M3 E30 TDC] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Air-one » 23 Avr 2015, 06:52

Ravioliv a écrit:bah je vais pas aller envoyer une sortie circuit en drift sur 3 vis....mais apres avoir etudié le truc je pense que ca passe pas d'efforts.
La tole de la traverse est trop fine ( elle plie facilement ) pour encaisser autre chose que le poids du pont en statique....

J'ai regardé et meme sur un train arrière groupe A renforcé de partout ( fat triangles ) cette piece reste telle quelle....


Je ne pense pas non plus qu'il y ait tant d'efforts dans ces fixations.

C'est une vraie galère à remettre ces 4 vis : pour bien faire, il faut mettre l'arrière de la voiture sur cahandelles pour laisser le train arrière pendant, et jouer avec le cric sous le pont pour réussir à le remettre en face => c'est vraiment pas simple (surtout qu'on y voit rien là dessus !)
776 cv au garage ... le tout réparti sur 9 engins motorisés !
Avatar de l’utilisateur
Air-one
Boulet
 
Messages: 728
Inscription: 28 Oct 2011, 08:33

Suivante

Retourner vers Supervroum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron