TTE Albi 2021

Rallye, Slalom, Circuit...

TTE Albi 2021

Messagede nadri » 25 Mai 2021, 17:32

Salut la compagnie,

Un bout de temps que ne n'avais pas fait de résumé de course moi ! :roll:

Le père Clément nous faisant de plus en plus de signes pour faire de l'endurance, on a décidé avec la clique de Mitjeteur 1300 qu'après une année sanitaire merdique il était temps de poser les roubignolles et de rouler pour de vrai ! :mdr:

Pour se faire, nous allons participer au TTE Pirelli Series, une course d'endurance de 4 heures (6 heures pour les manches au Castellet et au Mans), de 2 à 3 pilotes, ouverte à tout type d'auto "fermées" et reparties en 6 catégories (+ RSR pour les Clio 4 Cup).
Nous évoluerons donc dans une Mitjet 2L, grande (et lourde) sœur de notre 1300, mû par un moteur atmosphérique de Clio 3 RS (poussé à 230 chevaux il paraît), avec toujours l'architecture "pas chère" : pont rigide, pas de différentiel, pneus semi-slicks, carrosserie en fibre.
Moi, je vois surtout un gros avantage, il y a plus de place et je rentre plus facilement mon presque double mètre ! :ddr:

Contrairement à notre aventure en 1300, on a choisi la formule "zen" : l'entretien et l'exploitation en course est réalisée par le team Plantier. Ce qui ne nous empêchera pas de mettre la main à la patte, enfin surtout Clément :lol2:

La première manche de la saison aurait dû s'ouvrir au Vigeant, mais une annulation de dernière minute (en réalité 5 heures après l'avoir autorisé...) a forcé le TTE à faire démarrer la saison sur le vieux circuit d'Albi, sous les feux des projecteurs l'année dernière...
Une fois n'est pas coutume, nous partagerons les paddocks avec la Coupe de France des circuits, qui apporte un jolie plateaux de diverses Groupes A/N/GT, monoplaces et Twin'Cup ! Week-end à rallonge pour le voisinage car s'étalant de vendredi à lundi soir. L'endurance officiera elle de dimanche (2x1h d'essai privé) et lundi (qualification le lundi et course de 13 à 17h).

Pour cette manche, les 3 pilotes de corvée sont donc Clément (qui a fait un aller/retour express de la Rochelle et loupera les essais), votre dévoué serviteur, et Laurent, le propriétaire de la voiture qui va faire la saison avec nous.

Afin de mettre un peu en perspective les prochains chronos en 2L :
- Clément a réalisé 1'34/1'35 l'année dernière sur une autre Mitjet 2L,
- Le meilleur chrono en 2L l'année dernière était en 1'33,
- En sprint, les meilleurs tournent en 1'31.
- Laurent et moi n'avons jamais tourné sur le circuit.

Changement de date un peu à l'arrach' oblige, nous ne serons que 24 concurrents pour cette endurance, dont 4 représentants en T1 (notre catégorie).

Essai privé 1 - 1H

Clément n'étant pas présent pour les essais, nous aurons donc Laurent et moi une bonne heure chacun pour découvrir le circuit (et l'auto pour ma part).

Après une petite collation, nous démarrons peu avant midi la première heure de roulage. Les 30 premières minutes de Laurent se passent bien et lui permette de prendre connaissance de l'auto avec les pneus froids. Ceux-ci étant tout neufs, il faut bien quelques tours afin de commencer à avoir quelque chose d'à peu près potable.
Laurent progresse avec plus en plus de confiance et finit sur un dernier chrono à 1'43, en ayant une grosse marge de progression.

Je prends donc le volant et passe un premier tour en mode touriste (malgré des visionnages sur Youtube)... Mais où qu'est donc la piste au double droit de l'aérodrome !!:eek:
Quelques tours sont nécessaires avant de bien mémoriser les passages (et se rappeler les conseils des copains), vient donc la prise de conscience du trafic ! On est malheureusement parmi les autos les plus lentes du plateaux, et il y a un tas d'avions qui klaxonnes derrière :36:
La confiance vient progressivement et je termine sur un 1'40, en étant en avance de 2 dixième avant la rentrée aux stands.

Une bonne première prise en main donc, sur un circuit relativement simple mais en somme toute technique, notamment le secteur 1 avec son pif-paf-pif sur les vibreurs suivi du pif-paf très serré...

Essai privé 2 - 1H

Je commence donc le dernier essai privé, après 4 tours de mise en chauffe, je progresse régulièrement jusqu'à descendre à 1'38. Un peu distrait par la sortie des stands d'une 308, je tire tout droit au pif paf serré et rentre au stand dans la foulée.
Laurent aura moins de chance car il se fera touché sur le côté à sa sortie des stands juste avant ce même pif paf... Heureusement, après vérifications et mis à part un léger poc sur l'échappement, l'auto repart sans problèmes. Laurent descendra lui aussi tranquillement les chronos jusqu'à un 1'39 au dernier tour.

Qualifications - 45m

Ayant récupéré le Clément en début de nuit, nous décidons de lui laisser au moins 30 minutes de roulage pour compenser avec la veille. Il est a noté que c'est le meilleur chrono absolu de la voiture qui est pris en compte, nous mettons donc toutes nos chances de notre côté :lol2:
Laurent se charge donc de faire les premiers tours pour chauffer les pneus et aligner un ou deux chronos compétitifs. Malheureusement, un drapeau rouge fait rentrer tout le monde et nous décidons de jeter le Clément dans la voiture pour les 30 prochaines minutes. L'animal enchaîne les bons tours et claque un 1'35 juste avant de me laisser la main :8
J'enquille donc pour les 10 dernières minutes avec l'intention de faire quand même mieux qu'aux essais et j'y arrive dans mon dernier tour en accrochant les 1'37 ! :wow: De bonne augure par rapport au rythme en course. A noté que je perds une seconde complète sur le premier secteur par rapport à Clément : y a du boulot ! :oops:

Course - 4H

Ordre de passage : Clément - Laurent - Adrien

Notre poleman s'élance donc pour le départ (lancé). Et bien entendu, la pluie s'invite elle aussi au départ :D Nous décidons de laisser Clément rouler avec les semi slicks bien que le léger crachin commence à se transformer en averse et à gorger d'eau l'asphalte. Le vieux s'en sort pas si mal mais tourne quand même bien moins vite que nos concurrents qui sont rentrer mettre des pneus pluies. Nous sommes alors 5ième au scratch avant le changement de pilote ! :wow: Malheureusement le passage en pneu pluie sera un peu plus long que prévu et nous repartons au fond du classement.

Laurent descends progressivement les chronos mais il devra s'arrêter prématurément : le feu pluie ne fonctionne pas ! Nous perdons une nouvelle fois une poignée de minutes à régler le problème et je repars bon dernier pour mon premier relais en endurance, sur le mouillé :8 La gestion de trafic (avec moitié moins d'auto que d'habitude) commençant à rentrer, je me concentre pour aligner les tours propres sur une piste piégeuse (vibreurs...) mais séchante (sur la trajectoire). Après un passage du safety car pour dégager un de nos concurrents direct, j'ai l'honneur de relancer la course et d'allumer tous les drapeaux bleus du circuit :mdr: La piste étant quasi sèche, les chronos descendent par poignée de secondes avant que je rentre au stand pour laisser la main à Laurent.

Oui, à Laurent, car nous avons décidé d'intervertir le relais avec Clément, afin de potentiellement passer les pneus semi slicks sur son relais afin d'aller chercher la seconde place. Laurent enchaînera avec régularité pendant presque 40 minutes les chronos en 1'40 avant de rentrer au stand. Nous nous rendons compte à ce moment là que les plaquettes arrières sont presque HS et les pneus pluie bien entamés... Pour ne pas perdre de temps, Clément repars avec.

Ce qui n'a pas l'air de le déranger car il descendra les chronos jusqu'à 1'36 (c'est dire la marge en semi slicks et avec des freins arrières opérationnels...) :lol2: L'usure se fait cependant ressentir sur la fin et les chronos augmentent. Nous sommes à ce moment là de la course en 3ième position de classe.

J'ai donc une unique mission sur cette dernière demi-heure : ramener l'auto en un seul morceau ! Etant de plus en plus à l'aise, les chronos se stabilisent sous la minute 40, malgré un comportement de plus en plus limite : freinage en bout de ligne droite compliqué, glisse des 4 roues sur le rapide... J'accroche quand même un 1'38 avant de devoir passer par les stands afin de faire refixer le capot, stigmate du choc de la veille.

Je termine donc piano ma première d'endurance à la 3ième place de classe et 16ième au scratch ! :43:

Un super WE de course en résumé, un gros apprentissage de la voiture et de ce mode de course vraiment à part :mmh:
Le bilan est très satisfaisant de mon côté : je n'ai pas cassé l'auto, les chronos sont tombés régulièrement (même s'il y a une marge encore conséquente...) et j'ai appris à rouler en condition difficile... :ddr:

Quelques photos avant le montage vidéo (prévu pour la semaine prochaine)
Le parc du TTE :
Image
La #55 que nous conduisons avec sa petit sœur :
Image
En gros plan :
Image
Dans les box avec son homologue qui a terminé à la première place des T1 ! :35:
Image
By night le dimanche soir :
Image
Avec la coupe :mdr:
Image

Prochaine manche les 9-10-11 juillet à Dijon ! :8
Dernière édition par nadri le 13 Juil 2021, 10:52, édité 1 fois.
nadri
Boulet
 
Messages: 292
Inscription: 13 Déc 2015, 17:51

Re: TTE Albi 2021

Messagede clem » 26 Mai 2021, 21:12

ah vache 5eme??
Je m'étais pas rendu compte que j'étais monté si haut :lol: :lol:

Moi qui me battait avec une voiture qui glissait en 4 et sans essui glace (on avait oublié de mettre le fusible...)
Bon après c'est des semi slick donc j'avais pas d'aquaplanning déjà :wow:

Conditions compliquées quand meme et j''étais bien chaud au 2eme relais mais si j'ai du redescendre c'est parcequ'il y avait des rigolos qui me faisaient des signes pour ralentir en bord de piste pour pas dégommer le reste de pneu pluie (bon comme ca nous a evité un changement de pneu...)
C'est franchement frustrant et pas évident de perdre 1,5 s au tour et rester régulier :ddr:
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 10127
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Re: TTE Albi 2021

Messagede Joe » 27 Mai 2021, 06:55

Mais à quel moment vous avez passé les pneus pluie ? :wow:

Sympa la "vraie vie" de la course (fusible essuie-glace, récup du Clem dans la nuit, plaquettes et pneus HS :lol2: ), et merci pour le CR !

Bravo pour le résultat, surtout dans ces conditions pas complètement simples :mdr:

Vivement Dijon !

Question pratique, y'a un emplacement dans l'auto pour la GoPro ?

++
Joe
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7757
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: TTE Albi 2021

Messagede nadri » 27 Mai 2021, 09:27

On est passé en pluie à la fin du premier relais de Clément ;)

On a plein de choses à améliorer sur la gestion de course et l'auto mais ça nous fait une bonne base de départ pour le reste de la saison :)

Concernant la vidéo, il y a directement une action cam de chez AIM qui filme dès que l'auto est démarrée. Il y a même l'incrustation qui est faite en automatique, reste plus qu'à faire le découpage/montage.
Je n'ai pas trouvé dans le règlement une interdiction particulière d'emplacement de caméra (le Tone filme par exemple à 3 endroits différents sur ses vidéos en sprint 2L).
nadri
Boulet
 
Messages: 292
Inscription: 13 Déc 2015, 17:51


Retourner vers Résumé, photos, vidéos...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités