Serre Chevalier 2020

Rallye, Slalom, Circuit...

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Etienne » 08 Nov 2019, 08:22

Nouvelles fraîches, glacées même : il neige depuis hier à Briançon, et à gros flocons ! Ma sœur a déneigé ce matin et les anciens de la vallée ont affirmé que l'hiver était là !

Neige et températures négatives annoncées toute la semaine prochaine : ça va glisser !!!

et au passage, si y'en a qui veulent se faire la main, on va s'entraîner avec Dimitri la semaine du 16 au 20/12/19. je vous balance le lien vers les stages proposés :

https://www.facebook.com/DimitriEnjalbe ... =3&theater
Etienne
 
Messages: 55
Inscription: 16 Mai 2019, 13:48

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Air-one » 08 Nov 2019, 12:50

Je confirme : belle maman, à Briançon, a allumé le poêle à bois hier ! :) => l'hiver est arrivé ...
776 cv au garage ... le tout réparti sur 9 engins motorisés !
Avatar de l’utilisateur
Air-one
Boulet
 
Messages: 801
Inscription: 28 Oct 2011, 08:33

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Jean Christophe » 14 Déc 2019, 22:54

alors ça prépare ? :lol2: :lol:

aski parait yen a qui rallonge les ponts quand d'autres les raccourcissent :D :44:
Avatar de l’utilisateur
Jean Christophe
Boulet
 
Messages: 338
Inscription: 13 Oct 2009, 01:03

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Etienne » 16 Déc 2019, 14:00

Etienne
 
Messages: 55
Inscription: 16 Mai 2019, 13:48

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede clem » 16 Déc 2019, 16:29

ms les mecs vous êtes en avance!!
:ddr: :ddr:

Ca irait pas plus vite avec la sub de la video du dessous? :wow:
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 10151
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Etienne » 17 Déc 2019, 10:43

je les rejoints demain... Putin que j'ai hâte !!!

en tout cas, promis, on essaiera de pas vous gêner sur la piste... Quand on vous dépassera :devil:
Etienne
 
Messages: 55
Inscription: 16 Mai 2019, 13:48

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede clem » 18 Déc 2019, 10:49

T'inquiète on a prévu les parebuffles :p
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 10151
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Joe » 18 Déc 2019, 14:56

Enjoy Etienne :wow: :wow: :beer:

Et... à bientôt :D
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7765
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Etienne » 02 Jan 2020, 09:20

Rhaaaaa... Dans une semaine, on sera sur la route nous !!!

soleil et froid à souhaiter...

:47:
Etienne
 
Messages: 55
Inscription: 16 Mai 2019, 13:48

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Etienne » 08 Jan 2020, 13:35

On termine de charger et on décolle demain à l'aube !

Au plaisir de faire connaissance dans les stands !!!

:43: :43: :43: :43: :43:
Etienne
 
Messages: 55
Inscription: 16 Mai 2019, 13:48

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Joe » 08 Jan 2020, 13:37

Yeaaaahhh !
Nous on arrivera en ordre dispersé entre demain et vendredi fin de matinée.

Je te passerai un coup de fil vendredi si vous êtes dans le coin dans la journée :)

a+
Joe
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7765
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Etienne » 08 Jan 2020, 13:40

on sera à la piste pour tout installer normalement. Il n'est pas exclu qu'on aille se faire un kart sur glace suivant le timing histoire de s'habituer à bouffer du mur de glace :devil:
Etienne
 
Messages: 55
Inscription: 16 Mai 2019, 13:48

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Joe » 08 Jan 2020, 14:29

oki !
On passera vous voir vendredi dans la matinée, certains iront skier, nous on ira voir la piste en attendant l'arrivée de notre 318 :D
Bonne idée le kart :beer:
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7765
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede MaliB » 11 Jan 2020, 12:05

Bonne dernières préparation, entraînement et course les gars, faites vous plaisir et donnez tout pour le podium :devil:
Faites nous vibrer avec des photos, vidéos et plein d’anecdotes croustillantes :wow:
Comme l’histoire de la pêche au triangle de l’année dernière chez le canard noir de l’évènement , qu’est-ce qu’on a pu rigoler à Spa avec Clem et Marc qui nous racontaient cette histoire :mdr:

L’année prochaine j’aimerais vraiment être des vôtres :love:
Avatar de l’utilisateur
MaliB
Boulet
 
Messages: 452
Inscription: 20 Mai 2010, 20:02

Re: Serre Chevalier 2020

Messagede Etienne » 13 Jan 2020, 13:47

12h de Serre Chevalier 2020

Déjà, désolé : je voulais faire un petit résumé et c'est parti en couille... Mais vraiment, j'arrive pas à condenser :areuh:

Ma sœur habitant Briançon, cela fait déjà quelques années que je me prends une petite dose de glace chaque hiver, quand les conditions climatiques le permettent. C’est aussi comme ça que j’ai eu vent de cette endurance assez unique, que je fantasme depuis : aucun résumé sur les différents forums ou seconde de vidéo sur youtube n’a de secret pour moi.

Début 2019, c’est décidé, je me lance ! N’ayant jamais fait de compet’, ignorant le pilotage en peloton et fort d’une journée de glisse sur glace en prop’ (le reste en 4x4), j’assure le coup en rejoignant la DimTeam Racing et profite ainsi de l’expérience de Dimitri ! En effet, il souhaite remettre le couvert en 2020 après les 12h de 2019 et deux de ses pilotes qui voulaient absolument renouveler l’expérience.

Ne m’imaginant pas simplement attendre la course, on décide de pousser un peu plus loin l’association puisque je m’occuperai de lui préparer sa voiture 100% glace et de lui trouver la structure stand et l’assistance technique… Pas compliqué : 2 potes n’attendent que ça ! Un mécanicien en manque de compet’ qui a bossé pour Peugeot Sport et Seb Augier à ses début, et un pote de toujours, mécanicien lui aussi et touche à tout, maniant la barre à mine comme personne. Exigence Racing me propose aussi tout leur savoir faire et leur expérience pour la préparation, choix techniques et infrastructure (ils prêteront le stand et les radios, installeront le réservoir sup’…).

Image

Nous sommes déjà en juin, l’auto est récupérée à Paris à l’autotrain : 318is coupé de 140 000km, première main, ultra propre. Dim a préféré une base saine quitte à perdre un peu de budget au début mais éviter les déconvenues. Les surprises arrivent doucement au fur et à mesure de la préparation et déverminage de l’auto : durite d’essence qui pisse, amortisseurs ravagés, récepteur d’embrayage mort, pont pas du tout autobloquant ‘cependant compensé par le vendeur)… finalement, on solutionne tout ça en partant sur un autobloq reconditionné avec couple court, combinés filetés et pièces défectueuses changées et pleins de tests dont une journée glisse à Lurcy une fois la prépa terminée (voiture vidée, déblaxonnée et réservoir additionnel dans le coffre pour ne pas avoir à ravitailler). La voiture fonctionne parfaitement, la mécanique semble super saine… Vivement la glace !

Image

Dim choisit de nous emmener tous sur la piste de Serre Chevalier fin décembre pour affûter les pilotes et tester/régler l’auto en conditions réelles. On en profite pour beaucoup parler de la course avec le boss de la piste et Adrien, pilote de la DAF si connue des 12h puisque 6 fois sur le podium en 6 participations). La pression monte doucement, on se sent bien dans l’auto et on arrive doucement à trouver le bon équilibre entre motricité et facilité de l’auto en jouant sur les hauteurs de caisse, souplesse des ressorts et amortisseurs. Adrien testera l’auto plusieurs fois et le dernier jour, nous confirme ce qui nous semble de plus en plus évident : nous n’auront pas l’excuse de l’auto si nous faisons un résultat pourri ! La mauvaise surprise de la semaine viendra de Julien, directeur du circuit, qui nous annonce que tous les équipages devront cette fois passer 3min par les stands afin de limiter l’avantage des réservoirs additionnels… On misait beaucoup là-dessus en ayant fait un montage aux normes FIA comme il avait insisté lors de l’inscription…

https://www.youtube.com/watch?v=f2GNAXpp5RQ

La semaine de la course arrive vite. Nous partons le jeudi matin à l’aube à deux camionnettes remplies à bloc, une auto de course sur plateau et un dirt 150cc pour faire les cons… 700km et un col plus tard (à 90km/h, c’est beaucoup plus tard…), nous arrivons et montons le stand prêté par Exigence, installons des plaques d’OSB (commandées à l’avance chez un grossiste en matériaux de construction de la vallée) au sol pour intervenir plus facilement sur l’auto (un cric sur la glace, c’est pas top). Je roule une heure sur la piste pour vérifier que tout va bien et… tout va bien.
Soirée raclette et dodo… Pour ma part, ça sera regarder chaque heure passer tant l’excitation est grande…

Image

Le vendredi, nous n’avons plus rien à faire qu’organiser le camion d’assistance afin que chaque outil trouve sa place. Ça papote dur dans les stands avec les équipages qui commencent à arriver, je rencontre enfin la team supervroum (nous seront tous voisins de stands au passage !). Tout ça confirme ce que j’imaginais : c’est une course entre potes, mode décontracté et plaisir avant tout… Un circuit sera aussi imaginé pour le Dirt sur le parking histoire de ne pas s’être amusé à mettre 200 clous dans les pneus pour rien ! Les deux autres pilotes arrivent en fin d’après-midi, juste à temps pour aller faire 20min de karting sur glace et goûter aux murs de neige !

https://www.youtube.com/watch?v=yCDuBUR444Q

Image

La première soirée au circuit est très attendue : au-delà du repas léger (saucisse et crème au crozets) en compagnie des autres équipages, c’est surtout le briefing de la course et le tirage au sort de la grille de départ que tout le monde attend. Si finalement, ce dernier n’a que très peu d’importance, il est toujours plus agréable de partir devant que derrière… Le tirage au sort coupera la poire en deux pour notre bmw n°7 : nous seront en 15e position sur 30 autos. Dim choisira d’envoyer Gat ouvrir le bal pour le premier relais, notre seul pilote ayant une expérience des pelotons puisque le seul ayant fait un peu de compétition, en radical sr8. Pat’ et moi tirerons au sort notre position pour les relais suivants : il pendra la suite et je clôturerai le bal, ayant du coup la pression de porter l’auto sous le drapeau à damiers, si elle arrive jusque-là… Tout le monde frétille d’impatience et on se précipite au lit, espérant un repos rapide et récupérateur… Ce qui ne sera pas mon cas tant l’excitation prend le pas sur la fatigue…

Image

Debout avant le réveil, douché, en combi (obligatoire car réservoir additionnel), on s’équipe contre le froid (-9°C) et rejoint la piste rapidement pour mettre l’auto en chauffe. Les paddocks sont une véritable fourmilière, chacun attendant l’heure donnée par l’organisation pour se mettre en prégrille sur la piste. Tout le monde est pimpant dans l’équipe, moi y compris alors que j’accuse un gros manque de sommeil… C’est louche mais tant mieux ! Les voitures s’avancent doucement sur la glace et les équipages rejoignent les bords de piste pour assister aux deux tours de mise en formation des bmw (90% du plateau). Le safety car s’efface, tout le monde s’élance le couteau entre les dents, sans l’expérience des essais de la veille qui ont été annulés pour privilégier une belle glace pour la course.

https://www.youtube.com/watch?v=5wifnB-1qkE

Les premières erreurs ne se font pas attendre et après 3 tours, le message radio tant redouté nous rappelle à la réalité : « choc avant gauche dans mur de glace, ça touche la roue, check visuel »… On regarde l’auto passer : l’avant gauche est très enfoncé suite à un blocage de roues et tout droit dans un mur de glace, mais seule la bavette touche : ça continue à rouler ! La glace est très changeante au petit matin : gros grip en ouverture sur cette glace grattée par le Bull qui vient de refaire la piste mais très vite polie par le peloton et donc très glissante, favorable aux mauvaises surprises qui s’accumulent, sans trop de conséquences pour l’instant.

Première heure passée, premier changement de pilote dès que la zone prévue à cet effet est libre, check visuel rapide de l’aile : ça tiendra mais ordre est donné de ne pas retoucher de ce côté ! Gat ressort frustré de l’auto mais rassurant quant à son comportement, belle motricité par rapport à d’autres qui permet d’assurer des dépassements simples dans les lignes droites. Il met aussi en garde contre certains équipages qui semble plus dangereux pour l’intégrité de l’auto que d’autres, au contraire très fair-play et avec qui on prendra beaucoup de plaisir à voir qui pisse le plus loin ! Le relais se déroule bien et les quelques petites touchettes réglementaires n’entament pas la perfection de la carrosserie de la voiture, qui sera d’ailleurs notre marque de fabrique durant toute la course : nous sommes la bmw blanche, celle qui « était » magnifique hier (suivi de ricanement humiliants…)… J’attends mon tour, casqué, prêt à faire feu, serein et impatient, rassuré par la présence de Dimitri qui accompagne chacun de nous pendant son premier relais…

Image

Le moment tant attendu arrive : changement de pilote propre, mise en action immédiate puisqu’on s’élance au milieu d’un groupe de 6 ou 7 autos. Je suis bien dans l’auto, mise plus sur les erreurs des autres que sur ma vitesse en ce début de relais et essaie de rester propre et de préserver l’auto… Le roulage au contact rentre doucement et je ne ferai que 2 erreurs : blocage de roue avant l’épingle qui vaudra un beau plomb dans le fion d’une e30 (même point de freinage alors que j’avait 3 autos devant que quand j’étais seul en piste…) et tête à queue qui verra 15 min d’efforts anéantis : les 4 autos dépassées me repassent devant… C’est le métier qui rentre… Tendu et concentré, harcelé par Dimitri qui ne me laisse pas respirer (c’est comme ça que nous fonctionnons ensemble), je me régale, profite de chaque instant… La fin du relais arrive vite et mes inquiétudes de tenir 1h de relais sont envolées : j’ai hâte d’y retourner !!! On débrief avec Dimitri qui sort de l’auto, on se félicite tous dans les stands : l’auto est top, les 3 pilotes semblent dans le bain : le plus dur reste à faire mais la préparation a porté ses fruits et on peut profiter pleinement de la course !!


https://www.facebook.com/DimitriEnjalbe ... SEARCH_BOX

Les relais s’enchaînent ensuite, avec les mécanos en copilote qui relaieront Dimitri, les touchettes plus ou moins importantes, et le classement qui s’améliore d’heure en heures puisque nous remonterons jusqu’à la 6e place avant de faire nos 3 min d’arrêt à 2h30 de la fin suite à un contact plus appuyé que les autres qui nécessitera que l’on redresse une aile… Nico et Damien vont lever l’auto en tirant sur l’aile tant ils y mettent du cœur et Gat qui est au volant nous demande pourquoi on a mis le cric… Mémorable…

J’ai la chance de faire mes relais au contact de la n°2, la bmw compact des supervroum, 2 ou 3 places devant nous au classement. On roule dans les mêmes temps et on se régale à se mesurer en piste, profitant plus ou moins adroitement des faits de course, se retrouvant plus loin à la faveur d’un safety car ou d’un peloton plus lent… Vraiment plaisant ! Vers la mi-course, la stratégie de notre équipe est maintenant claire : on ne prend aucun risque, on préserve l’auto et double sans risque. Les équipages dangereux étant maintenant parfaitement identifiés (Chucky !!!!), ils sont d’une précieuse aide pour se défaire des groupes de 3 ou 4 autos qui bouchonnent : vous attendez derrière le groupe, laissez chucky passer devant et en moins d’une tour, chucky fait le ménage et vous passez tranquillement… On aligne 3 ou 4 tours clairs, revient sur un autre groupe et rebelote, Chucky sera relancé à l’assaut faire le ménage ! Dès le début de course, nous avions décidé de laisser passer les équipages plus rapides et sans enjeux pour nous (soit car intouchables devant, soit car dans les profondeurs du classement).

Mon dernier relais arrive plus vite que prévu puisque je vais devoir rouler 1h15 pour clore notre course, et amener l’auto au bout des 12h. Dimitri est dans l’auto, on parle peu, on sait ce qu’on a à faire. La voiture est toujours aussi parfaite à emmener, la piste présente maintenant de nombreux pièges comme des trous, ornières dans les lignes droites qui jettent l’auto dans tous les sens… Je suis bien, confortable, j’aligne les tours sans baisser de rythme de peur de me déconcentrer, ce qui ne manquera pas cependant d’arriver suite à un arrêt de plusieurs autos sur la piste que je n’avais pas anticipé : Dimitri hurle « ATTENTION !!! »… Je pile, tire le frein à main, débraye, soulage un peu l’avant pour retrouver un poil de direction et réussit à me faufiler entre un mur de glace et la e30 que j’avais déjà baptisée en début de course… 2cm à gauche du rétro de gauche rabattu, c’est la glace, 2 cm à droite, c’est la e30… Je demande du PQ à Dimitri et on reprend le rythme à la faveur d’un chucky qui nous fera une nouvelle fois démonstration de son engagement sans faille… Les tours seuls s’enchaînent sereinement, l’équipe fait le décompte des minutes dans la radio, annoncent les retours de chucky à laisser passer… c’est interminable… Jusqu’à 5 min de la fin où ils nous font comprendre qu’à 100m devant nous, nous avons la 6e place accessible… Il reste 4 tours pour doubler 3 autos, ce n’est pas possible vu leur rythme mais je choisirai de rouler comme jamais, espérant un fait de course (qui n’arrivera pas) pour nous aider… Finalement, nous saurons par la suite que la 6e place était 1 tour et 100m devant nous, donc on aurait eu l’air bien con à penser être 6e si nous étions passés devant…

https://www.youtube.com/watch?v=MgdPpzYtd-M

Nous passons enfin sous le portique après 12h, la banane aux lèvres, avant de prendre une dernière fois l’épingle qui nous fera reprendre la direction des paddocks… En sortie d’épingle, nous croiserons Chucky, empalé dans le mur de glace, comme pour saluer chaque auto qu’il aura pris soin de plomber pendant 12h… Chaque équipage lui passera donc derrière, espérant ne pas le voir se représenter en 2021…

S’en suivent 10min hors du temps, pendant lesquelles tout le monde se félicite sur la piste, toutes autos arrêtées sur la glace, spectateurs et équipages autour de leurs autos, sourire aux lèvres. Moi, comme un con, incapable de lâcher le volant, seul dans l’auto, regardant tout ça béat et souriant niaisement. On fait 7e, à la faveur d’un moteur disparu pour nos potes supervroum, qui étaient devant nous à la régulière, plus homogènes dans leur pilotage que nous.

Image

Je repense à la course, aux coups de bols, aux pertes d’attention qui auraient pu abréger les souffrances de Christiane (ah, oui, notre 318, c’est Christiane !), à la toy mr qui roulait crevé et qui se prend un mur juste devant moi en ligne droite pendant le dernière relais (plouf plouf : je passe devant ou derrière ?), au moment où tu tentes de passer entre deux autos qui se resserrent sur toi, viennent tous les deux au contacts et sont finalement tous les deux déséquilibrés alors que tu prends le large comme une fleur, aux franches rigolades en bord de piste, aux chambrages en règles dans la zone de changement de pilotes avec les autres teams…

Le temps de finir de rêvasser, on a tout remballé et rejoint le chapiteau pour un dernier repas/remise de prix. Je pense que nous sommes tous aussi fiers que si on avait gagné les 24h du Mans…

Bref, je viens de faire une course de bagnoles… Et j’ai aimé ça…

bonus : les toutes dernières minutes de notre course, couteau entre les dents :twisted:

https://www.youtube.com/watch?v=cm24upSBh0Y
Etienne
 
Messages: 55
Inscription: 16 Mai 2019, 13:48

PrécédenteSuivante

Retourner vers Résumé, photos, vidéos...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron