VLN 2015

Rallye, Slalom, Circuit...

Re: VLN 2015

Messagede Ravioliv » 12 Avr 2015, 19:55

ca parait ouf de dire ca, mais ca a l'air presque facile comme auto vu comme t'as l'air detendu :ddr:

et en perfo pures c'est normal que tu deposes des caisses comme 458 ou 911 GT3?....ou ce sont les mecs qui se trainent un peu?... ( ou toi qui va vraiment vite! :41:

et sinon tu debraies au retrogradage pour preserver la boite?
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7919
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: VLN 2015

Messagede MaliB » 12 Avr 2015, 20:54

:lol2: j'ai essayé d'être le plus propre possible et de pas aller chercher les limites de la caisse dès la première course, du coup ca donne sûrement cette impression.
Mais t'inquiète que je suis à 110% concentré et puis la limite est pas si loin que ca (à part au freinage/entrée de courbe) quand on voit l'erreur que je fais au début du 3ème tour :ddr:
Sinon au fil du temps j'ai bien assimilé que pour être vite la conduite doit être la plus "coulée" possible (tout en étant à la limite bien sûr) et que ce n'est pas bon de brusquer ou sur-conduire la voiture...c'est plus spectaculaire pour sûr mais aussi moins rapide ;)

En perfo pures il n'y a pas temps de différence que ca avec une Porsche Cup à part la 6ème une fois engagée, on s'en aperçoit sur quelques dépassements ou je ne prépare pas assez bien ma sortie en pensant que ca allait le faire à l'aise À la ré-accélération.
Pour la 458 à la fin du 1er tour sur la Döttinger Höhe, alors que le double à l'aise en sortie de Galgenkopf, il me remonte d'un coup en 6 :ooo: (on le voit pointer son nez sur la gauche...ou alors il a un étagement super différent et était encore en 5 :bof: )

Sinon oui embrayage pour préserver les synchros, car le"downshift" sans embrayage n'est pas encore assez au point (j'ai encore un peu de boulot à faire en application :ddr: mais sans changement de hardware au niveau du volant moteur / embrayage ou l'utlisation d'une autre BV, ca ne sera peut être jamais possible => montée en régime du moteur dans les env. 100ms de temps disponible trop lente :| )
Avatar de l’utilisateur
MaliB
Boulet
 
Messages: 449
Inscription: 20 Mai 2010, 20:02

Re: VLN 2015

Messagede b-boy » 20 Avr 2015, 04:15

Sympa les vidéos :35: , vous avez enfin investi dans une new GoPro?! :lol2:

A préciser que la voiture est en propulsion.
Image
Track toy: megane GT3 RS! :-D
Avatar de l’utilisateur
b-boy
Boulet
 
Messages: 6224
Inscription: 17 Juin 2004, 07:37

Re: VLN 2015

Messagede MaliB » 30 Avr 2015, 22:16

Et bien voilà, le week-end dernier c'était LA course qu'on attendait depuis très longtemps !!
Victoire de classe et P15 au général :wow: :wow: :wow:
Et ca pour la première course avec notre "nouvel" engin de guerre, quel soulagement, autant dire que je suis sur un petit nuage depuis :roll:

Bon dans la classe il faut être honnête, pas beaucoup de concurrents sérieux, 9 inscrits et principalement une F458 kivavite (enfin avec un équipage qui tient la route - photo plus bas).
Malheureusement pour eux un soucis technique au bout de 2h de course (une panne sèche je crois car arrêtés au début de la Döttinger Höhe sans dégâts apparents) mais ils ont pu continuer et finir 3ème.
À propos il y avait aussi dans notre classe une toute nouvelle Astaon Vantage GT (photo plus bas aussi) avec un certain Chris Harris au volant :D

Par contre ce qui nous réjouit encore plus c'est le classement général alors qu'il y avait un très très gros plateau avant les 24h: 24 GT3, 2 SP-PRO (GT3 non homologuées FIA), 18 SP7 (911 GT3 cup préparées).
Et des pilotes au volant qui sont pas là pour amuser la galerie. Ça faisait donc plus de 60 concurrents sur le papier.
Le tout dans des conditions très difficiles puisque se sont alternés piste séchante, sèche et pour finir plusieurs averses.

Mais bon commençons par le commencement, vendredi, essais habituels pour reprendre ses marques, à part un problème électrique de sonde lambda qui nous poursuivra tout le week-end (et pour lequel j'avais heureusement prévu dans ce cas des stratégies dégradées optimisées), tout va pour le mieux. Mon coéquipier prend doucement ses repères mais a du mal à trouver le bon timing au rétrogradage avec la BV.
Samedi matin je pars en premier (comme d'hab' ou presque en fait :lol2: ) pour mes 2 tours de qualif'. 1er tour à oublier, un traffic monstre, des GT3 en mode ultime attaque et moi qui laisse déjà tomber la serviette car pas envie de prendre un risque pour un temps moyen. 2ème tour beaucoup plus clair, j'envoie en en laissant pas mal sous la pédale car les conditions en piste sont pas optimales (presque sec mais légèrement humide à beaucoup d'endroits) donc je joue la carte sécurité.
Je tourne en 9' et des brouettes :oops: mais ca nous place quand même entre 25 et 30 et 2ème de classe. Pas d'amélioration possible en fin de qualif car il commence à pleuvoir à 30min de la fin. On rentre la voiture et on attend sagement le départ en prenant le temps de bien tout contrôler et a réfléchir sur les réglages...

Le départ sera pris par mon coéquipier afin d'être sûr qu'il roule car la dernière fois il n'a pu faire que 2 tours en tout et pour tout. Pour couronner le tout la piste est mouillée sur le GP, on décide donc - comme 90% des participants - à monter les pluies. Autant dire qu'il est pas super serein: milieu de peloton, conditions borderline, franchement j'en aurais pas tiré plus large :44: (je rappelle qu'il a à peine 24ans...)
Ca y est départ lancé, il assure sur le GP et s'écarte de tout danger, ce qu'il lui fait perdre quelques places mais rien de grave! Par contre la piste est beaucoup plus sèche que prévue et les premières voitures rentrent déjà pour passer en intermédiaires ou même slicks. C'est ce qu'il fera à la fin du 1er tour. On passe de 2ème à dernier de classe car on est les premiers à s'arrêter. Nos concurrents s'arrêtent alors les uns après les autres et on se retrouve 1er de classe car la 458 rapides a perdu trop de temps à glisser sur ses pneus pluie surchauffés! :43: Par contre il se fait remonter doucement à coup de quelques secondes par tour, ohohoh ca va tourner en bon fight ca!
9 tours plus tard il s'arrête pour ravitailler, soit après environ 1h40 de course, et je prends le relai :) à ce moment là j'étais loin de me douter que je n'allais plus mettre les pieds en dehors avant de me garer dans le parc fermé !! :o

Je commence "tranquillement" et fais un premier tour de reconnaissance avant d'attaquer plus sérieusement. Il y a beaucoup de traffic, enfin de voitures à doubler en fait :D et je ne prends aucun risque démesuré. Bon c'est quand même beaucoup plus safe de dépasser cette année avec toute la cavalerie qui pousse derrière sur tous les bouts de ligne droite :love:
Lorsque je commence à prendre mon rythme au bout de 2/3 tours j'aperçois les 1ère gouttelettes de pluie sur le parebrise "oh nooooonnnn" :ddr:
Comme ce n'est pas non plus la grosse averse et que notre radio ne marche que sur le GP (on va enfin avoir une radio digne de ce nom à la prochaine course), je passe les stands et indique que je compte rentrer pour des pluies mais au tour prochain seulement pour ne pas les prendre de court.
Je fais de plus en plus attention car les gouttelettes se transforment belles et bien en gouttes alors que j'ai déjà recommencé à attaquer la NS. Alors que la pluie s'intensifie, je me prends un vieux Flashback de ma sortie de piste en Scirocco en milieu de saison dernière et ne souhaite qu'une chose, ramener la caisse sans égratignures au box, peu importe le temps au tour! J'essaye tant bien que mal de me décrisper...
Je parviens jusqu'au box, la délivrance! Comme j'étais seulement en piste depuis à peine 40min environ, je reste au volant, et mon team ravitaille en plus de monter les pneus pluies tant attendus :)
Je re-pars, ahhhh ca va mieux, je revis, le grip est là et le feeling de ses pneus ultra tendres met tout de suite en confiance. S'en suit une série de tours dont j'ai vite perdu le fil, trop concentré à assimiler les réactions de la voitures, trouver les limites et les trajos idéales dans ces conditions. Environ 1h plus tard mon chef d'équipe m'indique que je ne sortirai plus, le plein allant faire l'affaire. Là je me dis ouille va falloir assurer!! Entre temps la P1 dans la classe était déjà plus qu'acquise car nous avons fait le trou sur nos concurrents: on finira 1,5 tour devant le 2ème! Comme je m'en sors vraiment pas mal ils commencent à me donner le classement général à chaque tour: P22, puis P20, P19, P18, je grappille à chaque tour et me sens de plus en plus à l'aise.
Je dois avouer que le contrôle de traction qui a, avec seulement un léger peau-finement depuis la manche 1, fonctionné parfaitement m'aide à chercher la limite du grip en sortie de virage sans avoir trop peur de me faire une cabriole de débutant. Je joue un peu avec la caisse, ca part souvent en petite glissades contrôlées, contre-braquage mais c'est sein et sans coup de raquette. Bon je me ferai quand même une bonne grosse frayeur sur la Hatzenbach Bogen (mais si vous savez ce long et très rapide droit bosselé après T13 pour descendre sur les pif-paf de Hatzenbach) que je passerai toute en glisse sans toucher à la pédale d'accèl (non ! ne pas relever ne paaaaas relever! :lol2: ) avec des micro corrections au volant pour suivre le virage et ne pas ni partir en direction du vibreur intérieur ni vers le rail extérieur, vraiment très chaud! :ddr: :ddr: :ddr:
Avant dernier tour, je double encore une Audi R8 GT3 et regarde le compte à rebours alors que je commence vraiment à fatiguer, ouf tout est à 0!! Mon chef d'équipe me confirme "c'est ton dernier tour, P16, ramène la voiture sans forcer à l'arrivée" :) :)
Sur les derniers kilomètres, je relâche doucement la pression et réalise la performance: quel panard !!! Je n'avais pas ressenti ca aussi intensément depuis ma course de Cayman Cup à Dijon il y a 5 ans maintenant!!

Trop hâte d'être à la prochaine, car quand on sait qu'il y a encore à aller chercher en pilotage et que l'on a pas fini les réglages et améliorations diverses, on se sent pousser des ailes!
En espérant d'ici de trouver enfin un gros sponsor et/ou un 3ème pilote pour boucler le budget de la saison et me permettre de me "lâcher" sans arrières pensées permanentes.

Petite déception, la GoPro a décidé d'arrêter de filmer À la fin de mon 1er tour, donc je pourrai pas vous couper les meilleurs glissouilles :( :cry:

Par contre j'ai trouvé quelques photos, et en particulier des bien jolies sous la pluie je trouve :)
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

En train de chercher à améliorer notre problème d'erreur de sonde après les qualifs ^^
Image

En mode touriste :ddr:
Image
Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
MaliB
Boulet
 
Messages: 449
Inscription: 20 Mai 2010, 20:02

Re: VLN 2015

Messagede Raisonnable » 01 Mai 2015, 16:09

Tu nous fais rêver :kiss:

Felloche :35:
"Laisse tomber papy, tu n'peux rien contre la génétique, je suis programmé pour la vitesse"
Avatar de l’utilisateur
Raisonnable
Boulet
 
Messages: 1754
Inscription: 19 Juin 2004, 17:21
Localisation: Meaux

Re: VLN 2015

Messagede MaliB » 02 Mai 2015, 12:24

:oops: :oops: :)
Merci Raiso !! :love: :beer:
Avatar de l’utilisateur
MaliB
Boulet
 
Messages: 449
Inscription: 20 Mai 2010, 20:02

Re: VLN 2015

Messagede Ravioliv » 02 Mai 2015, 19:37

Magnifique experience encore une fois! et enorme perfs!!! :43: :43:

Alors CH il roule comment? :ddr:
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7919
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: VLN 2015

Messagede MaliB » 03 Mai 2015, 13:39

Merci Oliv' :) :) :beer:

Malheureusement incapable de te dire pour CH car je ne sais pas quand il a fait son relais.
Par contre je suis sorti des box avec les pluies pas loin derrière la Vantage (qui venait donc aussi de les monter) et bien jusqu'au G D de la tribune Mercedes il avancait bien et puis il est parti un peu en dérive en sortant du droit et ca l'a calmé d'un coup, ensuite plus personne :lol2: (là du moins je suis sûr que c'était pas CH au volant :D )

Une vue de l'extérieur sympa:
https://youtu.be/BT--OfvBu4s?t=2m47s
Avatar de l’utilisateur
MaliB
Boulet
 
Messages: 449
Inscription: 20 Mai 2010, 20:02

Re: VLN 2015

Messagede Joe » 04 Mai 2015, 12:09

Bravoooooooooooo !!!!!!!!!!

Après toutes ces années, tous ces chats noirs sacrifiés, enfin !!!! :wow: :wow: :wow: :wow:

J'imagine à peine le bonheur que ça a dû être pour toute l'équipe et pour toi lors du passage sous le drapeau :beer:

Et le proverbe du jour, d'inspiration poête : "mieux vaut une victoire sans GoPro que de filmer du chat noir" :devil:

a+
Joe
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7688
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: VLN 2015

Messagede clem » 04 Mai 2015, 20:25

YEs :)
Bravo les gars, et puis pas de video mais les photos sont déjà magnifiques!
Surtout sous la pluie :love:
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 10014
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Re: VLN 2015

Messagede MaliB » 05 Mai 2015, 22:08

Merci les copaings :love: :beer:

@Joe: j'approuve à 100% le proverbe :-) si ca ne tenait qu' à moi la Go Pro a le droit de faire des siennes à chaque course à partir de maintenant :lol2:
Avatar de l’utilisateur
MaliB
Boulet
 
Messages: 449
Inscription: 20 Mai 2010, 20:02

Re: VLN 2015

Messagede clem » 06 Mai 2015, 07:26

a spa l an dernier qd j ai fais la pole, la cam avait bien fonctionne... mais j ai réussi a effacer la vidéo sans même l avoir vu... j étais fou!
Ca doit être qd on roule bien :faut pas de preuve!
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 10014
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Re: VLN 2015

Messagede MaliB » 23 Juin 2015, 20:35

Salut la compagnie :beer:

la course de samedi aurait pu être super de nouveau...

Après avoir placé la R8 en 5ème place au général en qualif on prend le départ en 2ème ligne du 1er groupe, un grand moment pour notre équipe!
Les qualifs ont commencé sur une piste humide par endroit et séchante, avec une météo incertaine.
Comme mon coéquipier était déjà au pied de guerre, je l'envoie faire un tour en prévision d'une tombée de pluie...et bien c'est exactement se qui se passa, on ne pourra pas améliorer son temps, mais les 135 autres concurrents derrière au classement non plus une fois l'averse arrivée :)
Il faut dire que le plateau était plus réduit que la dernière fois avec seulement 4 GT3, 2 SP PRO (équivalent GT3 au ring), 17 x 911 Cup SP7 (plus d'aéro), 4 x 911 Cup "standard" et 3 concurrents dans notre classes (dont 2 Ferrari).
Il prend un bon départ mais se fait vite doubler par les 911 Cup les plus rapides pour maintenir une position solide dans le Top 10.
Après 8 tours je prends le relai, ca commence mal, la voiture ne veut pas redémarrer après le ravitaillement, on perd 30 bonnes sec. dans les stands à mettre une batterie en parallèle pour relancer la machine.
Je me mets "tranquillement" dans le rythme mais pas le temps de se chauffer car mon chef d'équipe me demande rapidement si j'ai moyen d'améliorer un peu mes chronos :ddr:
Je pousse dès que le terrain est libre mais reste fidèle au fait de ne pas prendre de risque inutiles sur les dépassements. Cela me fait perdre souvent du temps et me sort régulièrement de mon rythme de course. Ajouté à cela les nombreuses phases de double jaune / accident qui arrivent j'ai l'impression souvent juste avant mon passage, les chronos ne sont pas aussi bon qu'au premier relai.
Mais bon on se maintient juste vers les P10/11 et la 2ème voiture dans la classe est à 2min donc le contrat est "rempli".
3ème relai mon coéquipier repart et trouve d'entrée son rythme et fait tomber les chronos, on commence à espérer remonter vers P8/P7 car certains devant vont devoir retourner faire un petit ravitaillement supplémentaire.
Malheureusement tout s'arrête brutalement dans son 4ème tour en sortie du triple droit avant Wehrseifen où déboulant à plus de 180 on lui agite brusquement un double jaune (donc limitation à 60) sans être annoncé auparavant comme indiqué dans le réglement et avec en plus une safety car prenant un bon tiers de la largeur à droite.
Il pile tout ce qu'il peut pour ne pas prendre une pénalité et s'en sort super bien...par contre, la 911 derrière qu'il venait de doubler avant Kallenhard, elle pas. Il nous rentre de plein fouet dans l'arrière droite et endommage toute la liaison au sol, le châssis, la ligne d'échappement, le diffuseur, le parechoc...
Obligé d'arrêter la voiture à la sortie de Breidscheid :cry:
La voiture ne sera pas réparable pour la course dans 2 semaines :'(
Toute l'équipe est bien dégoûtée mais bon "that's racing" et puis d'un autre côté on est super heureux de voir que la caisse est très compétitive et marchait une fois de plus sans aucun problème.
Et puis moi je suis bien content de pas avoir été dans la caisse À ce moment là et d'avoir pu faire tout mon relais avant :oops:
De plus on a pu enfin mettre au point une super base pour les réglages sec mais aussi mouillé.
Allez avec un peu de chance dans 6 semaines ca va le faire!

Goodies: :D

Alors pour ceux qui trouvaient la voiture trop facile à conduire et la vidéo un peu ennuyante lors de la première course (j'exagère je sais :lol2: ), voilà ce qui se passe quand on commence à pousser l'engin un peu plus fort...
Comme quoi il vaut mieux commencer un peu plus doucement :roll:
Il y a encore du boulot et je suis pas satisfait sur pas mal de virages mais ca commence à prendre forme :roll:

2 tours vers la fin de mon relais:
À partir de 3:30 environ je rentre dans le rythme...
https://www.youtube.com/watch?v=BtBSOKQjb2c
https://www.youtube.com/watch?v=vq5gGwJae9w

De l'extérieur :love:
https://www.youtube.com/watch?v=71U_5pEjW6s
5:45 T13
7:50 Hatzenbachbogen: R8 VS... Safety Car :D
9:10 Hatzenbach: Maxi VS Ferrari
Avatar de l’utilisateur
MaliB
Boulet
 
Messages: 449
Inscription: 20 Mai 2010, 20:02

Re: VLN 2015

Messagede Joe » 24 Juin 2015, 20:23

Merci pour le partage ! :wow:

Bon, j'espère que le chat noir que vous avez embarqué va profiter des réparations pour se faire la malle :'(

Les vidéos sont juste à couper le souffle (et l'appétit, en même temps :D ) : ça va trop vite pour être reposant à regarder :31:
Dans les portions à vitesse limitée, tu mets le limiteur manuellement ? J'arrive pas à voir.

Sinon j'adore le tuyau de ventil intérieure qui s'oriente en fonction des G :lol2:
Question pratique, ça sert à quoi les boutons sur le volant ? j'ai vu que l'appel de phare était plus loin derrière le volant :ddr:

Bon courage pour le remontage, tu participes à la mécanique ?

a+
Joe

PS : les limitations de vitesse sont en vigueur aussi pour les journées touristes ? :bof:
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7688
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: VLN 2015

Messagede mailkeulkeul » 25 Juin 2015, 08:04

super sympa les videos.

Concernant les appels de phares, y a pas moyens d'avoir un bouton sur le volant pour pas etre oblige de lacher une main?
mailkeulkeul
Boulet
 
Messages: 731
Inscription: 29 Juin 2004, 11:09

PrécédenteSuivante

Retourner vers Résumé, photos, vidéos...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron