F 430 : recueil d'infos (fiables si possible ;-)

Le forum du Supervroum !

Re: F 430 : recueil d'infos (fiables si possible ;-)

Messagede Ravioliv » 02 Nov 2016, 13:46

je viens de tomber la dessus meme si 355 et pas 430


Message non lu 16 Sep 2016 06:58

Re: Ferrari 355 GTS & 550

My 2 cents: La 355 est une auto à avoir conduit pour comprendre le plaisir qu'elle peut distiller. Honnêtement, elle est loin d'être la plus performante, mais l'expérience à son volant st vraiment à part, même des années après sa sortie.
De mon coté, je pense que la GTS est la meilleure des carrosseries: la même ligne pure que la berlinette fermée avec notamment la magnifique vitre AR incurvée que n'a pas la Spider. Idem pour l'isolation sonore des bruits d'air, similaire à la berlinette sur la GTS alors que la Spider est un ton en dessous à ce niveau. Et ouverte, la GTS n'a plus le coté confiné de la berlinette et on maximise l'expérience sonore du moteur. Par ailleurs, les remous restent raisonnables.

Comme l'a dit le Shark, la bande son reste même après des années un monument. Perso, je suis un adepte de la boite manuelle sur cette auto car de toutes manières, la 355 ne peut plus prétendre régater sur le plan du chrono donc la question n'est pas le temps de passage amélioré de la F1. Après, c'est vrai que la F1 est une première du genre et donc peut être que d'un point de vue valeur, ca sera pris en compte. Mais personnellement, je pense que ca fera plutot comme les sportomatic sur les 911.

Un autre point important à savoir, c'est qu'il y a eu en gros 3 versions de l'auto au cours de sa vie: les toutes premières sans airbag avec prise d'air en H (moteur motronic 2.7), les suivantes avec airbag et prise d'air en H et enfin les dernières avec airbag et moteur motronic 5.2. Il faut savoir que dans la première version moteur, le moteur était concu comme 2 4 cylindres séparés avec 2 pompes à essence, 2 débimètres, 2 calculateurs d'injection, etc... En effet, à cette époque, les motronic ne géraient pas plus de 6 cylindres et donc pour 8, il en fallait 2. C'est un avantage certain pour la recherche de panne car putot que de changer en espérant avoir trouvé, il suffit d'échanger les pièces et de voir si la panne change de coté ou pas. C'est aussi un avantage en puissance car l'admission n'a pas de goulet d'étranglement au niveau du simple débimètre qui équipe les 5.2 (maintenant, rappel, de nos jours la perf n'est pas l'enjeu de cette auto, mais parfois, en termes de cote, les gens font des fixettes sur ce genre de détail). Mais la grosse différence à l'usage, c'est la conso. Le moteur de la 355 est très sensible à la température des échappements au point d'y avoir un capteur avec un voyant au tableau de bord. Sur la première série, Ferrari avait usé d'une méthode bricolée pour gérer le problème: injection de plus d'essence (enrichissement) pour baisser la température des gaz d'échappement. Les client se sont plaints de cette grosse conso et donc sur le 5.2 cette dernière a été baissée significativement (jusqu'à 5l/100 en conduite rapide). Mais du coup, la température a augmenté et ca rend les collecteurs d'échappement et catalyseurs potentiellement consommables si on tape trop fort dedans et souvent. Mais, comme il n'y a jamais de choix idéal, les premiers moteurs avaient des guides de soupape en alliage trop tendre et qui s'usaient, entrainant une conso d'huile démesurée et surtout, un dépot en haut des cylindres qui oblige à changer guides et cylindres. Le 5.2 a bénéficié dès le début de guides acier n'aynat pas ce problème. Certaines 2.7 ayant bcp roulé au début ont eu leurs guides alliage changés sous garantie par des aciers, d'autres l'ont fait par la suite (le cas de la mienne par exemple) et logiquement, une 2.7 qui ne consommerait pas d'huile aujourd'hui doit avoir été modifiée. Mais on trouve encore des 2.7 en version alliage et là, c'est risqué car la conséquence est très chère. L'avantage du 2.7 est que sa maladie se guérit et l'est sans doute alors que celle du 5.2 ne l'est pas. Maintenant, est ce qu'une 355 a vocation à passer sa vie à se faire tirer dedans aujourd'hui? Je ne pense pas. Et donc probablement qu'en usage normal, il n'y aura pas de souci en pratique. Mais mon idéal reste donc un 355 GTS boite manu avec un moteur 2.7 passé en guides acier. Pour info, le cut off 2.7 - 5.2 est 1996 sauf pour les f355 challenge qui elles sont toujours restées en 2.7 cf les explications ci dessus et la vocation piste de cette auto. Dernier point, on trouve aujourd'hui assez facilement des pièces d'usure à prix raisonnables en Angleterre et des indépendants compétents pour les entretenir à prix autre que pour les américains, ce qui permet de rouler ces autos sans l’appréhension du coup de bambou de la concession. Après, ca reste pas une voiture économique, mais si on la roule, ca rend le cout au km pas si dramatique ce ca.


http://www.asphalte.ch/forum/viewtopic. ... ead#unread
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7926
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: F 430 : recueil d'infos (fiables si possible ;-)

Messagede Joe » 02 Nov 2016, 20:49

Bon, je reprendrai volontiers un baril de GT3, même avec un démarreur en carton :p :p
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7704
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Précédente

Retourner vers Supervroum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron