[PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Le forum du Supervroum !

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede MaliB » 10 Avr 2015, 18:34

Trop belle :love:
Je te souhaite bien du plaisir avec :beer:
Avatar de l’utilisateur
MaliB
Boulet
 
Messages: 444
Inscription: 20 Mai 2010, 20:02

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 24 Mai 2015, 21:22

Un petit update sur le chassis apres une bonne sortie jurassienne aux routes facon "rallye des cevennes" histoire de voir si le set up suspension va bien dans ces conditions ( rappel je voulais un truc plus "sportif" mais toujours efficace sur des surfaces imparfaites )
Le mieux etant l'enemi du bien, il ya toujours une petite appréhension....et Ben c'est carton plein :42:
Certes l'amortissement est plus ferme et donc moins confortable sur les trous et les raccords mais rien de trop extreme.
A la mise en appui il y a toujours suffisamment de mouvements de caisses pour sentir les transferts mais ils sont moins amples et plus contenu qu'a l'origine, la caisse se cale en une fois la ou elle avait tendance a osciller ce qui permet plus de confiance.
L'augmentation du carrossage donne plus de train avant une fois en appui.
A l'epreuve du bosselé, la ou la suspension d'origine faisait merveille, facon "tapis volant" et bien a condition de quand meme bien tenir le volant, ca reste impeccablement bien controlé en compression/detente donc on peut envoyer sans se poser de questions :43:
Le feeling est différent, il y a plus d'infos qui remontent dans le volant, on se sent plus "connecté" avec ce qui se passe, certes pour promener des passagers tout en roulant fort, c'est moins confortable qu'a l'origine, mais pour l'experience de conduite de l'egoiste derriere le cerceau il n'y a pas de questions a se poser ( et pourtant je m'en suis posées des questions sur le sujet)
En fait je retrouve le feeling ressenti dans la R26-R de B-Boy qui m'a decidé a me lancer dans un set up plus "radical" donc objectif atteint!
J'avais aussi peur qu'elle devienne neutre ou sous vireuse et du peu que j'ai pu voir en faisant le test du rond point, elle semble toujours engager une fois bien placée donc a voir sur piste la progressivité une fois les limites franchies

Niveau moteur, rodage fini et donc en y allant "franco", meme si ca faisait 1an que je ne l'avais pas conduite, je pense que le volant moteur allégé fait une belle différence car je me souvenait pas que les montées en regimes etaient aussi vivantes :47:

Voila pour la route, maintenant reste plus qu'a voir ce que ca donne aux limites sur circuit :42:
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Joe » 26 Mai 2015, 07:48

Bravo pour avoir osé franchir le pas :wow:

Bon, ça reste très subjectif comme impression, maintenant faudrait voir si ça descend un peu les chronos ou pas :42:
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 26 Mai 2015, 18:51

Joe a écrit:Bon, ça reste très subjectif comme impression, maintenant faudrait voir si ça descend un peu les chronos ou pas :42:

Ouias mais ca restera des chronos subjectifs vu que j'ai pas de references chiffrées avant :lol: ( quoi que je dois avoir quelques logs dans racechrono sur la bresse en cherchant bien....)
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 09 Juin 2015, 06:36

Et donc premiere sortie circuit avec le moteur neuf et surtout l’upgrade suspensions, avec une première le Laquais du coté de Lyon.
Magnifique tracé avec du dénivelé, un virage en aveugle et des enchainements assez techniques.

Au final pas énormément de roulage du fait des sessions soit a peine 1h dans l’auto sur une aprem ce qui sera assez pour commencer à appréhender la piste mais pas vraiment pour commencer a chasser le chrono….
Assez restrictifs sur ce qui est assimilé à de la glisse également….je me prends un drapeau rouge pour une petite derive….

A propos de l’auto, le moteur fonctionne super bien, la fiabilité semble etre la et les perfs aussi meme si j’ai honnetement du mal a vraiment sentir le volant moteur allégé….même en comparant avec des vidéos plus anciennes….
Par contre ce qui se sent assez est le fait d’avoir mis des supports moteurs plus durs, sensation de connexion plus directe entre le moteur et les roues qui est sympa lors des reprises d’accel dans les virages serrés.

Niveau chassis, c’est la ou la différence est la plus sensible ! la caisse est beaucoup mieux tenue en appui ce qui donne plus de confiance surtout dans le plus rapide, moins de roulis et meilleur feeling de ce qui se passe au niveau des roues, niveau plaisir c’est vraiment tout bonus surtout quand ca reste completement adapté à la route avec un gain de plaisir également !
L’augmentation du carrossage je pense joue aussi pas mal sur la sensation de stabilité en appui et a permis d’user les pneus de manière plus uniforme et ce malgré la température caniculaire
Ma crainte d’avoir une caisse qui devient moins engageante et tendance sous vireuse est totalement dissipée ! Ca se voit peu sur la video car prise de marque et aussi interdiction de glisser….mais elle se place sur les freins dans toutes les entrées pour ensuite partir en dérive généreuse si on laisse aller l’inertie qui pousse dans le dos.
Bon au final sur la video ca se traine pas mal, decouverte de la piste, plus trop d’entrainement ( GEB par contre on perd pas la main ) mais ca donne une petite idée
En auto analyse, a part les trajos à optimiser, je suis assez interpelé par le nombre de moment ou je reste simplement sur un filet de gaz avant d’accélérer franchement, alors que finalement il y a encore de la marge avant d’être a la limite..il faut que je travaille ca pour etre plus incisif et gommer ces temps morts…..
Aussi je pense etre trop « doux » sur l’input volant, en jouant principalement sur les transferts avant/arrière mais pas tellement latéralement ( d’un autre coté, si on combine inscription seche au volant + transfert elle peut etre vraiment engageante donc faut que je prenne confiance….)

Voila

https://vimeo.com/130143698
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Joe » 11 Juin 2015, 14:53

Ta vignette Chuiche est pas droite :D

Pour le reste, suis assez en phase avec tes commentaires, on sent que tu as un peu peur de la casser :wow:

Mais le plus gros problème reste l'emplacement de la GoPro, la piste est parfois peu/pas visible (luminosité), et on voit plus les baquets que ce qui se passe devant, difficile de voir si ça se traine (hormis l'absence de bruit des pneus, mais là-bas c'est connu pour être un problème).

En tout cas bravo pour le travail sur le moteur, pour des non-sorciers, il a l'air de bien respirer :D

PS : j'aime bien le regard anxieux de ton passager @ 3:40 lors de la glissouille :D
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 09 Jan 2016, 20:29

Quelques news meme si rien n'est encore realisé

Rien a voir avec la suite mais content d'avoir fait une breve rencontre avec le grand Magnus Walker de passage pas loin de chez moi ( desolé boulet j'arrive pas a la mettre a l'endroit..)

Image

https://vimeo.com/44410797

Donc au niveau des idée, j'ai toujours été un peu chiffoné par la longueur inutile des rapports de boite, et notamment que ca soit sur route ou piste d'etre soit en fond de 2 trop court soit en 3 trop long....
Apres avoir investiguée la solution qui conssite a raccourcir le pont, le cout est vraiment important pour un resultat pas parfait car on ne "corrige" pas le trou d'etagement entre la 2 et la 3...
Une autre alternative nettement plus interressante est de re-etager les rapports 3/4/5 pour le meme prix...L'idée etant d'avoir une Vmax de +/- 250km/h pour etre OK sur des circuits rapides comme le Ring ou Spa ( d'origine Vmax theorique au rupteur > 270....)
Neanmoins l'idée de depart etant de ne pas modifier l'auto de maniere irreversible j'ai fais le choix de modifier une 2eme boite ( plus facile de re-echanger une boite que de reouvrir toute la trippaille....)
J'ai donc trouvée une boite d'occas qui au passage possede l'autobloquant que je n'ai pas sur la mienne, que j'envisage de faire modifier. ( actuellement en recherche du bon "sorcier" :eek: )
A suivre...

Autre idée saugrenue, apres de saintes lectures est de realiser que les 964 1ere génération ( les belles celles avec les jantes en 16" et les retros carrés :D ) conservaient les etriers arrieres de 3.2 double pistons alors que l'avant avait progressé.
Les "phases 2" ont ensuite adoptée des etriers arrieres 4 pistons nettement plus velus.
Ceci confirme ce que j'ai constaté a savoir une usure plus rapide des plaquettes arrières et donc une surchauffe une fois les plaquettes "plus trop neuves".
L'upgrade est quasi plug&play ( juste besoin de re-ajuster la repartition de frein ).
Lespetites annonces m'ont degotées un set d'etriers de 928 S4 qui a l'arriere avaient les memes etriers 4 pistons que les 964 ph2 et du "fat" a l'avant identiques auc turbo 3.3.... On comprend aisément le pourquoi en usage intensif

Image

Les avants on verra un jour.....
Image

Dans un premier temps je n'envisage que de mettre les etriers arrieres car pour l'avant c'est certes une modif "courante" mais necessite de :
- passer en 17...
- plus gros disques
- cales d'adaptations
- maitre cylindre de 993
Donc n'etant pas un gros freineur et le freinage a part ce petit soucis d'endurance arriere ne posant pas de problemes, on va se calmer un peu :lol:
Je vais quand meme les garder de coté....ou les revendre je sais pas encore...
Dernière édition par Ravioliv le 15 Jan 2016, 08:45, édité 1 fois.
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede JEROME968CS » 10 Jan 2016, 12:30

Ravioliv a écrit:- passer en 17...



Ouh làlà, quelle horreur :mdr:
"Faut quand même rien avoir à faire d'autre pour travailler" Oscar Wilde
LE CIRCUIT, ENCORE LE CIRCUIT, TOUJOURS LE CIRCUIT...!
1760Cv, 38cylindres, 10 tonnes pour 8 voitures au garage
Avatar de l’utilisateur
JEROME968CS
Boulet
 
Messages: 383
Inscription: 17 Juin 2004, 11:33
Localisation: Aubusson (Creuse), Ouessant (Bretagne)

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede grumly2000 » 10 Jan 2016, 14:10

Et bien le mythe de la Porsche voiture à circuit en prend un sacré coup...
Finalement soit tu roules comme Magnus en mode hipster...tu veux que je te prête des poils pour ta barbe?
Soit faut prendre une GT3.
A propos des configs qui vont bien sur le sec...
Le jour où un mec te double avant une courbe et freine devant ton pif, tu iras expliquer à l'assureur pourquoi dans un virage tu es venu percuter le mec de devant avec l'arrière de ta bagnole...
Avatar de l’utilisateur
grumly2000
Boulet
 
Messages: 4516
Inscription: 17 Juin 2004, 07:23
Localisation: Ile de France

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 11 Jan 2016, 08:27

grumly2000 a écrit:Et bien le mythe de la Porsche voiture à circuit en prend un sacré coup...
.


??........
Tu dis ca pour les freins?
Comme j'ai dis, les freins d'origine supportent mieux le circuit que a peu pres n'importe quelle autre voiture de serie ( light misent a part)...
Apres ce que je fais c'est un simple echange des etriers de phase1 a phase2 donc on peut considerer que c'est de l'origine sans mentir.
Le "soucis" des premieres generation du fait des etriers de la 3.2 est une usure plus rapide des plaquettes arrieres qui a donc ete corrigé.
De la a dire que le (pseudo) mythe en prend en coup....je dirais chacun voit midi a sa porte ;)

Soit faut prendre une GT3


Facile....
Sauf que la GT3 a aussi des rapports qui seraient trop long pour se faire plaisir sur route et surtout on joue pas tellement dans la meme cour en terme de cout d'utilisation / reparation....avec le manqué de charme d'une caisse modern ( argument subjectif mais qui chez moi a de l'importance )
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede JEROME968CS » 11 Jan 2016, 09:29

Ravioliv a écrit:- cales d'adaptations
- maitre cylindre de 993
Donc n'etant pas un gros freineur et le freinage a part ce petit soucis d'endurance arriere ne posant pas de problemes, on va se calmer un peu :lol:
Je vais quand meme les garder de coté....ou les revendre je sais pas encore...


T'es sur pour les cales d'adaptation ?
Mon souvenir du montage de ma C2 de 91 c'est qu'il était le même que sur ma RS !
La différence se fait entre montage 968 et montage 964.

Pour les pièces détachées en trop...Gardes les.
"Faut quand même rien avoir à faire d'autre pour travailler" Oscar Wilde
LE CIRCUIT, ENCORE LE CIRCUIT, TOUJOURS LE CIRCUIT...!
1760Cv, 38cylindres, 10 tonnes pour 8 voitures au garage
Avatar de l’utilisateur
JEROME968CS
Boulet
 
Messages: 383
Inscription: 17 Juin 2004, 11:33
Localisation: Aubusson (Creuse), Ouessant (Bretagne)

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 11 Jan 2016, 16:27

JEROME968CS a écrit:T'es sur pour les cales d'adaptation ?
Mon souvenir du montage de ma C2 de 91 c'est qu'il était le même que sur ma RS !
La différence se fait entre montage 968 et montage 964.

Pour les pièces détachées en trop...Gardes les.


Pour les cales non je suis pas sure mais c'est ce que semblaient dire les mecs "kissikonaissent"......
Ce sont des etriers de 928 pas 968...et ce sont pas ceux des 964 RS ( plus gros que les 964 RS )

Quand au fait de les garder, disowns que ca perd pas de valeur et que peut etre un jour si une (grosse) mouche me pique je serais content des avoir...
D'un autre coté, il ya pas que les etriers a changer ce qui fait un gros billet, pour au final un problem que je n'ai pas vraiment ( les freins )
Donc si je trouvais a les vendre un bon prix.....
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede JEROME968CS » 11 Jan 2016, 17:55

On s'est mal compris :lol2:

Je pense que le montage est le même entre C2, RS et 928.
En revanche, différent avec les 968.
J'ai monté mes étriers av de RS sur la 68...Et j'ai eu besoin d'une cale d'adaptation.
En revanche, les étriers de 3,6T que j'ai monté sur la RS se sont montés en plug and play et sont les mêmes (si mes souvenirs sont bons) que ceux des 928 GT et GTS à la différence près qu'ils sont rouges sur la 3,6 et noirs sur la 28.

Sur mon ancienne C2 91, le montage se faisait de la même façon que sur la RS, donc différent de celui de la 68.

Ais-je été assez clair ? :D
"Faut quand même rien avoir à faire d'autre pour travailler" Oscar Wilde
LE CIRCUIT, ENCORE LE CIRCUIT, TOUJOURS LE CIRCUIT...!
1760Cv, 38cylindres, 10 tonnes pour 8 voitures au garage
Avatar de l’utilisateur
JEROME968CS
Boulet
 
Messages: 383
Inscription: 17 Juin 2004, 11:33
Localisation: Aubusson (Creuse), Ouessant (Bretagne)

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 12 Jan 2016, 10:11

en gros tu me dis que ca se monte sans cales :D
A priori ceux que j'ai c'est 928 S4 ou 911 turbo 3.3.....donc a priori axial VS radial mais bon a verifier de visu.

http://members.rennlist.com/1976c38/brakes.htm

De toute facon suis pas chaud pour changer le maître cylinder et la taille des jantes :D
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

Re: [PORSCHE 964 C2] Retour d'experience - Carnet de bord

Messagede Ravioliv » 15 Jan 2016, 08:44

un dessin vaut mieux qu'une longue explication concernant l'upgrade des etriers arrieres

Image
“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl


Image
Avatar de l’utilisateur
Ravioliv
Boulet
 
Messages: 7888
Inscription: 17 Juin 2004, 07:19

PrécédenteSuivante

Retourner vers Supervroum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités