[Porsche 996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - Carnet de bord

Le forum du Supervroum !

[Porsche 996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - Carnet de bord

Messagede Joe » 21 Oct 2014, 08:37

Salut,

L'idée de ce post est de partager la "vie" avec la GT3 : ses joies, ses peines, les découvertes précoces ou tardives, les coûts...

Image
Au repos...

Image
En action :D


Préambule - L'achat d'une Porsche (et les premières insomnies qui vont avec) : expérience (fin 2013) :D

L'achat de sa première Porsche est un moment que j'ai vécu avec beaucoup d'angoisse.
D'abord parce qu'en général, ça coûte cher.
Ensuite, parce que les histoires à dormir debout existent, et qu'en général elles se terminent mal (les autos accidentées dont on découvre qu'elles sont impropres à la circulation, mais 2 ans après, les falsifications diverses et variées (carnet d'entretien, compteurs...)).
Pour finir, entre le prix et la "passion" rassemblées par ces autos, on serait en droit de s'attendre à un minimum de sérieux de la part des professionnels... en fait pas tant que ça.

Aidé par Jérôme, je me renseigne pour 2 autos, des GT3 Mk1 Club-Sport (l'une grise, l'autre jaune).

La première est dans l'est de la France : je sollicite Acc (où j'ai acheté mon Speedster en 2007, et en qui j'ai gardé pleine confiance) pour l'expertiser, l'acheter, la garantir, et me la revendre.

On ira pas plus loin que l'expertise :
- auto en dépôt vente (donc pas de garantie chez le pro initial)
- des rayures un peu partout
- les 4 jantes à repeindre
- échappement tout rouillé
- pas de filtre à air, donc ne démarre pas (lors de la visite pour voir et essayer l'auto), à se demander comment elle est arrivée là...
- entretien aléatoire depuis... 2008

La seconde est en vente depuis 2 ans, accidentée puis remontée, aussi en dépôt vente, très sale sur les photos, avec en prime une histoire rocambolesque, et surtout à dormir debout, servie par le garage chez qui elle est (toujours, presque 2 ans après...) en vente.

On est au mois d'Octobre, je désespère...

La promise, ma promise...

Je passe sur quelques échanges avec différents marchands assez détendus, dont un qui me dira "bon, ce que vous voulez, c'est au moins 15 000 € de plus que votre budget, alors voilà ce qu'on va faire : vous me faites un bon de commande avec 10% de la valeur de l'auto, moi j'encaisse le chèque, je me donne 2 mois pour vous la trouver, et puis si je trouve pas, je vous rends le chèque, alors c'est bon on fait comme ça ?" :lol2:

Jérôme me fait suivre une annonce avec tout ce que je ne veux pas :
- Mk2 (enfin bon why not), Clim (beurk !), Confort (re-beurk, des sièges lourds, pas d'arceau...), Xenon :bof:
... mais surtout tout ce que je n'espérais plus :
- première main, 30 000 km, pas de circuit ! :wow:

Elle n'est pas parfaite, notamment elle n'a fait que 3 révisions en 9 ans... une tous les 10 000 km, bon, ça ne choque personne au final, mais par rapport aux autres, comment dire, c'est presque un détail :love: :oui:

La douche glacée, puis qui se réchauffe

A un moment, il faut se décider.
Face à une auto qui présente ce bilan :

+ très propre intérieur/extérieur
+ pro qui semble honnête (on me laisse seul avec l'auto pour l'inspecter en détail, on la met sur un pont sans difficulté, on me laisse l'essayer sans problème)
+ usures cohérentes avec l'entretien (pneus de 2007 usés un peu sur l'intérieur (à l'arrière), disques avant un peu creusés mais pas fêlé au niveau des trous, étriers parfaits (pas de jaunissements des inscriptions), pas de trace de gomme dans les ailes, hauteur de caisse d'origine, pas de carrossage prononcé) -> bref, une belle GT3 de route
+ Piwis cohérents (vitesse moyenne de 65 km/h - 30 000 km en 450 heures | Allumages en plage 1 mais 0 en plage 2 (au-dessus du rupteur))
+ Essai concluant : elle marche, roule et freine droit, pas de bruit suspect ou autre
+ Révision faite par le vendeur pour la vente (tous les fluides + géométrie + bougies + pose de grilles dans le pc avant à ma demande)

- pas de factures d'entretien
- pas d'historique complémentaire (ça sert à rien mais ça fait plaisir d'avoir le bon de commande...)
- seulement deux révisions en 10 ans... attestées uniquement par le carnet, dans des CP Italiens, mais cohérentes en raison du kmtrage (tous les 10 000 km) et cohérents avec l'âge des pneus (fabriqués en 2007, donc logique qu'ils aient été montés en 2008 lors de la révision des 20 000 km... bref, tout colle pas trop mal).
- le vendeur a refusé de mentionner "première main / jamais de circuit / jamais accidenté" sur la facture de vente, alors que c'était écrit sur l'annonce, manifestement persuadé de s'apprêter à vendre l'auto à un parfait chieur qui allait lui créer des ennuis
- première main mais deux cartes grises, au même nom : achetée France à Antibes, mais immatriculée en Italie, puis ré-immatriculée en France en 2009 (pour raison fiscale ? je le pense, mais pas sûr). Cependant le nom de la dernière carte grise est le même nom que le premier propriétaire mentionné sur le carnet donc je passe.

Je ramène l'auto à la maison : RAS, tout va très bien... mais je n'ai que ma facture + attestation de la révision, rien d'autre (pas de piwis ni quoique ce soit quant à la géométrie que j'ai fait faire).
Un petit détail (qui a son importance, on va le voir ensuite) est que j'ai une notice... avec un GPS (PCM).
Hors il n'était pas disponible sur une GT3, et la notice est celle d'une 996 "normale" (pas GT3).

Puis je veux m'inscrire à une première sortie circuit, et j'ai des doutes avec le niveau sonore, qui, d'origine, dépasse les 95db autorisés (cf carte-grise).

Et c'est là que commencent les insomnies, qui se terminent finalement bien :
- je reprends le carnet d'entretien et détaille les codes options : ça me chiffonne, car il y a bien l'échappement sport... mais qui ne fait pas partie des options disponibles sur une GT3 (en fait je me demandais s'il était possible que la mienne fasse plus de bruit que sur la CG, et que donc je me fasse refouler de la sortie circuit à laquelle j'étais en train de m'inscrire).
- je compare l'étiquette du carnet avec l'étiquette de l'auto (sous le capot avant) et là, horreur : à part le numéro de série, rien ne correspond, ni les couleurs intérieur/extérieur, ni les codes option
- l'étiquette de l'auto quant à elle est parfaite (grise intérieur noir, très peu d'option (siège passager réglable en hauteur, fonds de compteur blancs, ceintures rouge indien, autoradio CDR23).
- je reviens à l'étiquette du carnet : elle a été faite sous Word, "à la va-vite", les codes couleurs et options sont ceux d'autre auto... et pire encore, elle recouvre la vraie étiquette, toujours collée à sa place... celle d'un autre VIN... je sens le sol se dérober sous mes pieds
Certes, l'étiquette avec "mon" VIN est aussi décorée avec tampon du CP d'Antibes, à cheval entre l'étiquette et le carnet (pour montrer qu'ils assument le collage), mais quand même, j'ai un gros doute qui monte.

:D

Je passe sur les jours (et les nuits) qui ont suivies, pour formuler un conseil : VERIFIER TOUT AVANT D'ACHETER L'AUTO, C'EST MOINS STRESSANT QU'APRES

La conclusion de l'histoire est celle-ci :
- Lors de la livraison au CP d'Antibes (confirmation par téléphone avec le VIN que l'auto a bien été livrée là-bas, au premier propriétaire), la pochette (notice + carnet) d'une 996 4S a été échangée, par erreur, avec la mienne.
- Confirmation obtenue directement auprès de la Police, en faisant une recherche sur le VIN initial du carnet (l'étiquette collée initialement, puis recouverte avec l'étiquette erronée de partout sur les codes options / couleurs), l'auto est bien une 996 Carrera 4S, toujours en circulation, en France (et pas déclarée volée ni accidentée).
Toujours auprès de la Police, il est confirmé que la mienne n'est pas non plus déclarée volée ou accidentée.
- Confirmation obtenue aussi par un moyen détourné chez Porsche France, mon auto existe bien, est cohérente avec leurs données, mais pas de possibilité d'avoir le détail des entretiens, il faudra aller en concession pour ça
- RDV est donc pris au CP le plus proche : Ravé à Arpajon, qui me délestera d'environ 200 €uros pour procéder à une "expertise" de l'auto, et me confirmer que les valeurs communiquées par le vendeur (heures moteur, plages de sur-régimes) sont correctes, et me dire en plus qu'il y a un crissement de plastique sur la planche de bord, que les écopes de frein tiennent avec des colsons, que les pneus sont de 2007, et que les freins font un bruit sourd quand on freine fort (sérieux ? Pas remarqué, nan mais lol des fois :lol2: ).
Par contre pas moyen d'avoir un duplicata des factures d'entretien, même s'ils me confirment que le carnet est cohérent avec ce qui est dans leur base de données.

Bref, je repars soulagé : en plus de bien marcher, elle semble cohérente sur tous les plans... même si je n'abandonne pas complètement l'idée d'un jour, reconstituer complètement son historique (plus par passion qu'autre chose, j'aimerai bien avoir un dossier complet, sorte de petit délire maniaque en somme).
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - carnet de bord

Messagede Joe » 21 Oct 2014, 08:37

Une GT3 Mk2 "Touring", c'est quoi

En très résumé, une caisse de GT (donc lourde, trop lourde), avec des gros freins qui marchent et qui tiennent, un moteur fantastique, une boîte trop longue, et le moteur dans une position bizarre mais qui fonctionne quand même.

Image

A l'intérieur, c'est une 996 normale, sans ses sièges arrières... avec quelques sigles GT3 un peu partout (frein à main, compte-tours, moquette de plage arrière).

Image
Image

Les plus chanceux seront dotés de sièges baquets et d'un arceau (complet sur la Mk1, demi-arceau sur la Mk2), qui composent le pack "club sport".
Attention à un détail cependant, la Club Sport n'est au final pas plus légère que la "Touring".

Février 2015 : changement des sièges par les baquets d'origine
Image

Image

Image

Image

Image

Un article de l'Automobile Sportive étanchera votre soif de chiffres et de détails : http://www.automobile-sportive.com/guid ... gt3mk2.php

Un autre article moins technique, mais retranscrivant à merveille les sensations au volant : http://906chronicles.com/tag/996-gt3/


A quoi ça sert (ça peut servir) ?

Sur la route
Certains (ils sont rares) s'en servent au quotidien, on a un exemple sur le 911.net avec un membre qui fait 30 000km/an avec la sienne, et qui totalise 200 000 km.

C'est utilisable sur la route, mais à condition que la route soit lisse, et de préférence relativement large.
Ses dimensions (comparables à un Grand Scenic) ne lui permettent pas une agilité hors norme, elle est plus à l'aise dans les grandes courbes.
La boîte (très longue) ne permet pas (dans les limites pseudo-légales) d'exploiter le moteur (on est à plus de 130 km/h à font de 2), on reste donc sous les 4 000 tr/mn, ce qui permet d'exploiter environ 200 ch sur les 381 disponibles.

Image
1Kw=1,36Chdin

Image

Image


Sur la route, c'est assez confortable, relativement silencieux, seuls la suspension vraiment dure et le bruit des freins (avec les Pagid RS14) rappellent qu'on est pas tout à fait dans une berline classique.

Le toucher de direction n'est pas fabuleux (en tout cas comparé à un Speedster Opel, par exemple), on a assez peu de remontées quant à l'adhérence du train avant, la faute à une direction un peu trop assistée à mon goût... mais qui permet à l'auto d'être conduisible par "n'importe qui".

La pédale de frein est ferme, la course parfaite, mais je trouve que le dosage est difficile à apprécier, on se surprend à déclencher l'abs un peu partout, sans forcément avoir cherché à atteindre la limite (surtout à "basse" vitesse), mais je pense que c'est surtout une question d'habitude.

La commande de boîte est ferme, bien guidée, mais assez accrocheuse, surtout à moins de 3 000tr/mn, alors que ça va nettement mieux passé les 4 000 tr/mn.
Un peu désagréable quand on veut rouler "cool".


Sur autoroute à vitesse (130-140 km/h) stabilisée, on arrive à une conso de 10.0 l/100
Sur route on peut tomber à 9.0 l/100.
D'une manière générale, on peut tabler sur 13-14 l/100 de moyenne sur un plein "combiné".
En ville, elle est donnée pour 20 l/100.

L'avis de Pierre (Malib) sur la route, suite à son essai du 17 Juillet 2015, à proximité du Nürburgring

Alors la GT3, je savais que ça allait me plaire et bien tout s’est confirmé « malheureusement », un vrai régal cette caisse ! :love:

Petite prise en main sur la route :

Allez je commence par la vrai seule critique, la position de conduite (du moins pour mon 1m83), le baquet est à mon goût un peu trop incliné vers l’arrière mais plus gênant c’est la position du volant que j’ai très bas et loin du corps qui m’a vraiment déçu :|
Ce dernier n’est pas réglable (les 2 cm de débattement en hauteur et pas de profondeur sont « une mauvaise blague ») et il touchait légèrement mes cuisses en étant débrayé et pour la jambe droite au talon pointe.
Niveau moteur, la sonorité est juste magique par contre il demande vraiment à être tenu dans les tours pour profiter de son potentiel.
Une fois au-dessus de 5 000 ça pousse très fort et l’aiguille s’envole jusqu’au rupteur, miam miam :34:
Par contre l’accouplement à une boîte longue est surdimensionné pour la route (pour le ring c’est autre chose) et on se retrouve à faire du 1-2-3 (et filet de 4 pour pas abusé trop non plus) en permanence.
Niveau comportement, le train avant est très incisif quand bien chargé et perd fortement de sa précision (et de son retour) à la remise des gaz (mais bon typique sur les Porsche en moteur AR non ?).
La voiture réagit à toutes les impulsions immédiatement, ce qui peut dérouter quand on devient un peu approximatif.
L’amortissement est ferme mais pas inconfortable, sur les petites routes en bon état du coin, j’ai trouvé ca au top ! Ca prend un tout petit peu de roulis mais juste ce qu’il faut pour être sûrement encore bien sur le mouillé et on est super bien maintenu dans les beaux baquets et bien connectés à la caisse.

Sinon ca freine très fort et les pilot sport sont plus que suffisant pour se faire plaisir.
Joe me fait essayer le comportement au lâcher de pied légère remise de gaz à la corde, c’est vrai que les mouvements de caisse sont surprenants d’amplitude.




Sur circuit

Image

Image

On la sent beaucoup plus à son aise sur circuit, de préférences bien lisses (Montlhéry est, par exemple, à proscrire... pour ma part ça se finit chez le mécano avec des bruits de trains roulants déglingués), et suffisamment "grands" pour lui permettre de s'exprimer, en dépit de son poids (Dijon-Prenois sera bien plus jouissif que les Ecuyers par exemple).

On peut alors vraiment exploiter le moteur, qui révèle un caractère magique passé les 5 000 tr/mn (déphasage d'arbres à cames "varioram"), et qui pousse sans s'essoufler jusqu'à 8 000 tr/mn (puissance max à 7 500 tr/mn).

La boîte se révèle toujours trop longue, mais bien étagée (pas de "trou", et une perte de l'ordre de 2 000 tr/mn entre chaque intermédiaire).

Les freinages sont limités par... les pneus, qui saturent en déclenchant l'ABS (en pneus de route), quelle que soit la vitesse à laquelle on déclenche le freinage (même à bien plus de 200).

En revanche, en courbe, l'adhérence transversale laisse un peu sur sa faim, la vitesse de passage (ressentie, et surtout comparée aux autres autos moins puissantes et plus légères) n'est franchement pas extraordinaire, on se surprend à avoir du mal à suivre les berlines un peu affutées (Clio RS en semi-slicks par exemple), voir à être carrément largué par les Elise/Speedster/Cat &Co.

La consommation va de 25 l/100 (Dijon) à 34 l/100 (Montlhéry).

Au chapitre consommables, les plaquettes (Pagid RS14) semblent parties pour tenir 4 à 5 journées (en pneus de route).
Les pneus (Michelin Pilot Sport 2 - indice n4) à peu près pareil, en prenant soin de les permuter droite-gauche entre chaque journée.

L'avis de Pierre (Malib), suite à son essai du 17 Juillet 2015, sur le Nürburgring

Après un petit moment d’hésitation (c’est quand même les Touristenfahrt, je ne connais pas vraiment la voiture…etc), j’accepte la proposition très généreuse de Joe car vraiment trop curieux de voir ce que ça donne et parce qu’une occasion pareille ne se présente pas tous les jours !! :47:

Devant nous beaucoup de monde au départ donc j’ouvre en grand histoire de passer devant, oh là là ca marche vraiment bien cet engin, allez on va freiner prudemment sur l’arrivée de la Hohenrain Schikane pour pas faire regretter à Joe sa BA dès les premiers mètres. :devil:

On a pas mal de trafic si je me souviens bien jusque Schwedenkreuz mais je peux me rendre compte que le train avant est super précis au freinage en entrée / placement et super efficace, mamamia un vrai régal.
Les pilot sport sont quand à eux dépassés par la puissance de freinage mais ce dernier est parfaitement dosable et un vrai régal au toucher. :35:

Je trouve l’équilibre au fil des virages vraiment parfait et la traction incroyablement efficace pour des pneus « de série ».
Certes le train avant flotte à la ré-accélération mais rien de trop désagréable je trouve.

Et c’est vrai que la voiture ne doit pas être conduite à moitié, soit on est sur les freins (même légèrement pour appuyer le train AV) soit en train de charger le train AR à l’accélération, je ne l’ai pas vraiment ressenti, mais je pense que les phases de flottement/roulement doivent donner cette impression désagréable / « conne » dont on avait discuté avant l’essai.
Pareil pour les corrections, ça se fait au mm et quand tout est fluide c’est un vrai délice de sentir la voiture réagir tout de suite.
Par contre trop de (sur-)corrections peut mettre le doute sur le comportement de l’auto : j’ai eu 1 ou 2 fois cette impression sur la route mais pas sur le Ring.

Sinon c’est super sympa aussi de pas avoir à regarder le rétro AR et de voir les voitures devant se pousser sans même faire un appel de phare. :8

Voilà le tour est déjà finit et je serais vraiment bien reparti de suite pour un 2ème en attaquant plus (pas besoin de se poser de question sur les freins, la tempé moteur …etc en plus). :cry:
C’était magique et j’ai pris un pied monstre, encore merci Joe, je crois que lui aussi a apprécié, après coup !! :kiss: :beer:

PS : Vidéo sur ce post, un peu plus bas :36:


Image

Image
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - carnet de bord

Messagede Joe » 21 Oct 2014, 08:37

Budget

Achat - Décembre 2013
996 GT3 Mk2 Touring - full stock - 30 410 km - 2004
47 900 €

Carte grise (29cv à 46,15 €)
1 338 €

Assurance Allianz - 7 000 km/an - circuit inclus
900 € / an

Accessoires
- Tapis de sol (Porsche Ravé)
70 €
- Jantes + pneus (Passionauto)
3 000 €
- "Expertise" (Piwis... Porsche Ravé)
200 €
- Sièges Baquets d'origine Recaro en Cuir (KSF Motorsport)
2 700 € (à déduire les 1 000 € liés à la vente des sièges sport d'origine, en 2h sur LeBonCoin)
- Arceau BBI StreetCup 4 points + Harnais Schroth 6 points (conducteur et passager)
4 500 € (Arceau 2 940 € / Harnais 1 000 € / Pose 560 €)


Entretien

1- Révision des 35 000 km - Juillet 2014 - Crubilé Sport
Plaquettes Pagid RS14 (av-ar), vidange moteur, vidange boite, liquide de freins, géométrie + poids aux roues
2 051 €

2- Pneus + recherche de panne - Novembre 2014 - Crubilé Sport
4 pneus Michelin PS2 + recherche de panne liée à un bruit de train (finalement trouvée par un ami : renforts de berceau moteur desserrés)
1 674 € ( 1300 € de pneus montés + recherche de panne)

3- Achat de 5 clips vissés - Juillet 2015 - Manthey Racing :D
Refixer la lame avant suite à un "effleurement sensuel" de vibreur au Nürburgring
1,90 € :D

4- Remplacement tuyau de commande d'embrayage (suite panne sur autoroute) - Octobre 2015 - APC
649 €

5- Révision 43 000 km - Janvier 2016 - APC
Vidange moteur, vidange boite, liquide de freins, géométrie + corrections hauteurs de caisses (ar trop bas), nettoyage radiateurs avant, peinture (noir) grille pare-choc avant, bougies, remplacement des bobines (fissurées)
2 519 €

6- Révision 52 000 km - Septembre 2016 - Mk6
Vidange moteur, vidange boite, liquide de freins, embrayage, joint spi, démarreur, support avant de boîte de vitesse, vanne de refroidisseur d'huile de boîte, conduite de frein ar droite, écopes de frein de 997 GT3RS, retournement des coupelles avant (pour carrossage), rajout d'un cran de barre anti-roulis ar (remise au réglage d'origine), batterie
4 140 €

7- Géométrie + Poids aux roues - 53 500 km - Novembre 2016 - Philippe P
Poids aux roues : écart diagonales : 500 Gr (vs 70 kg)
- Carrossage avant : -2°
- Carrossage arrière : -1,5°
- Parallélisme avant : 1mm de pince
- Parallélisme arrière : 5mm de pince
- BAR avant : 3/4 (réglage stock)
- BAR arrière : 4/5 (réglage stock)

8- Révision 57 000 km - Juillet 2018 - Mk6
Vidange moteur, vidange boîte, liquide de freins, bougies, réfection étriers avant, remplacement de la lame avant.
1 544 €

9- Révision 62 000 km - Septembre 2019 - Mk6
Vidange moteur, vidange boîte, liquide de freins, sonde de pression d'huile, plaquettes av+ar (achat mais pas posées, usure insuffisante des précédentes)
1 138 €



Coût d'utilisation sur circuit / A la journée

Image

Evolution de la cote
2013 : 45-55 k€
2015 : 65-85 k€ (cote Flat6, plutôt réaliste là où certaines annonces de particuliers dépassent sans problème les 100 k€)
2017 : 60-70 k€ (estimation personnelle, les annonces à plus de 75-80 restant désespéramment en vente)
2018 : 65-75 k€ (estimation personnelle, situation à peu près similaire à 2017)
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - carnet de bord

Messagede Joe » 21 Oct 2014, 08:37

Ce qui fait plaisir, ce qui agace


Ca agace (mais vraiment)

- Les comportements rencontrés sur la route (dépassements agressifs, tentatives d'arsouilles... pratiquement à chaque sortie)
- Les bruits ou plutôt "crissements" d'ajustements de plastiques intérieurs : à chaque température extérieure est associée un bruit -planche de bord à 15°, panneau de porte à 10°, prise odb à 8°-)
- L'autoradio de qualité (audio) vraiment médiocre, on se croirait dans une Clio des années 90... tant qu'à mettre du poids, autant avoir un son correct, mais non
- Les couinements de trains roulants, eux aussi variables selon la température et l'humidité ambiante (Résolu en Novembre 2014 : quelques graviers coincés entre la barre anti-roulis avant et la caisse - nécessite la dépose du carter plastique avant)
- Les barres anti-roulis qui se desserrent (je vais mettre du frein filet) : inspection et resserrage obligatoire après chaque sortie... on voit que le poids impose des contraintes sérieuses
- Les pneus de route qui, sur circuit, ont tendance à s'évanouir (progressivement, certes) après 5-7 tours à bon rythme (le poids, toujours...)
- La commande de boîte qui, sur circuit, finit par devenir "spongieuse" lorsque la boîte est trop chaude (un peu après les pneus, en général)
- L'embrayage qui broute, voire "tremble" en marche arrière (avec un peu d'habitude on peut l'atténuer, mais bon, on sent que c'est fragile quand même)
- Franchir les ralentisseurs : pas plus de 15 km/h sinon, ça touche presque à chaque fois (lame avant)
- Le manque de maintien (sur circuit) des sièges avant, qui imposent de forcer démesurément sur le calage pied-gauche, au point de finir avec une crampe au niveau des lombaires (Résolu en Février 2015 par le remplacement par des baquets d'origine (ceux de la CS, en cuir)).
- Les phares qui ne se règlent pas à moins d'aller chez Porsche...

Image


Ca fait plaisir

- La regarder, idéalement de profil ou de 3/4 arrière
- Penser à elle
- Mettre le contact, le son du moteur est vraiment sympa, même à bas régime ou au ralenti
- Franchir la barre des 5 000 tr/mn, la poussée, le son...
- Le freinage inépuisable, constant, puissant
- La visibilité, notamment de nuit (phares Litronic - Xenon), est parfaite
- Elle est vraiment gratifiante à conduire vite, un vrai bonheur de rentrer fort en courbe, un peu sur les frein, et de doser la remise de gaz, dans un son envoûtant... rien que ça, ça fait oublier tous ses défauts
- Glisser, sur les gazs, elle reste prévisible et contrôlable, à condition de limiter l'angle... après, c'est le point de non-retour (en gros le moment où on se met à sentir le "sac à dos", et c'est déjà trop tard)
- Pouvoir jouer, tout seul, et relativement simplement, avec les réglages de barres anti-roulis (5 positions devant, 4 derrière) pour complètement modifier son comportement, sans rien toucher d'autre
- Le tout avec un certain confort pratique (un coffre devant, la clim, des vides poches partout, un relative insonorisation qui permet de profiter pleinement du son du moteur, même pas vite)
- Une bonne autonomie avec 90 Litres de sans-plomb... toujours un peu douloureux à remplir sur le moment.
Image
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - carnet de bord

Messagede Joe » 21 Oct 2014, 08:38

VIDEOS


2017

Folembray
Novembre 2017 : Piste séche | Plaquettes Pagid RS14 | BAR av 4/5 - ar 3/4 | Pneus PS2 (neufs)
Auto réglée (géo + poids aux roues) :wow:
Meilleur temps en 59"67 (1 seconde de mieux avec les nouveaux réglages)
https://youtu.be/niavGBNYwt4

Lurcy-Lévis
Décembre 2017 : Piste séche | Plaquettes Pagid RS14 | BAR av 4/5 - ar 3/4 | Pneus PS2 (presque neufs)
Auto réglée (géo + poids aux roues) :wow:
Meilleur temps en 1"17"63 (3 secondes de mieux avec les nouveaux réglages)
https://youtu.be/LebTbXX6mgA

2016

Folembray
Juillet 2016 : Piste séche | Plaquettes Pagid RS14 | BAR av 4/5 - ar 2/4 | Pneus PS2 (usés à 80%)
Meilleur temps en 1"00"45
https://youtu.be/f2ayEbw0FTI

Spa-Francorchamps
Mai 2016 : Piste sèche | Plaquettes Pagid RS14 | BAR av 4/5 - ar 2/4 | Pneus PS2 (usés à 70%)
Meilleur temps en 2"59"47 (sans couper dans le raidillon)
https://youtu.be/3bIpVMVONI8

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2015

Le Nürburgring
Juillet 2015 : Piste sèche | Plaquettes Pagid RS14 | Géométrie refaite (2014)| BAR av 4/5 - ar 2/4 | Pneus PS2 :
Réglage neutre-équilibré de l'auto, efficace et à l'aise dans le rapide.

Découverte en Juillet 2015, BTG 8"41 : https://youtu.be/dxmVEoMEs54
Découverte par Malib, BTG 8"20, sans forcer et en étant gêné : https://youtu.be/rWj8yyuRPaY

Une promenade matinale, un jour d'hiver
http://youtu.be/DaM8jBK00IQ

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2014

Les Ecuyers

Janvier 2014 : Premiers essais | piste humide | Plaquettes Pagid RS29 | Géométrie d'origine | BAR av 4/5 - ar 3/4 | Pneus PS2 usés (2007) :
http://youtu.be/c16RjupW29Q
Découverte du comportement de l'auto, un peu de glisse

Juin 2014 : Piste sèche | Plaquettes Pagid RS29 | Géométrie d'origine | BAR av 4/5 - ar 3/4 | Pneus PS2 neufs
Chrono 2"05"42 : http://youtu.be/DDkjClu_jwQ
Tentative d'attaque, trop de glisse pour un bon temps, mais sympa à regarder

Lurcy-Levis

Avril 2014 : Piste sèche/humide | Plaquettes Pagid RS29 | Géométrie d'origine | BAR av 4/5 - ar 3/4 | Pneus PS2 usés (2007) :
Difficile de contenir le train arrière, pneus secs et réglages trop durs des barres anti-roulis en sont les causes principales

Vue extérieure : http://youtu.be/_epiB-Y_Z-E
Glisse : http://youtu.be/Ln4qzVV2aTs
Glisse + fin en 360° : http://youtu.be/Lzrh2ddb_jY
Tentative chrono (1"20"62) : http://youtu.be/upb5JlPMpQg

Jérôme (en Michelin Sport Cup) - 1"16"41 : http://youtu.be/O_UlAWA6DS8

Dijon-Prenois

Octobre 2014 : Piste sèche/humide | Plaquettes Pagid RS14 | Géométrie refaite | BAR av 5/5 - ar 1/4 | Pneus PS2 neufs :
Réglage typé sous-vireur de l'auto, efficace et à l'aise dans le rapide

Tentative chrono (1"37"35) : http://youtu.be/RymkeowCitM
Mouillé (2 glisses) : http://youtu.be/eNiP83j7kQc
2 tours avec une Leon Supercopa : http://youtu.be/O7QN1pLA8jU

Montlhéry

Octobre 2014 : Piste sèche | 3 chicanes | Plaquettes Pagid RS14 | Géométrie refaite | BAR av 5/5 - ar 2/4 | Pneus PS2 usés (2007) :
Piste défoncée donc beaucoup de retenue, un peu de glisse dans le lent en raison des pneus complètement rincés et secs

Tentative chrono (1"47"07) : http://youtu.be/CJhXENyG3zI

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Essai d'époque (GT3 Mk2) - 2004

Top Gear - Richard HAMMOND : https://youtu.be/u22hUFw_TE8

MotorVision - Matthias LAUDA : http://youtu.be/03MyWlV4fqs
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - carnet de bord

Messagede Joe » 21 Oct 2014, 08:38

Insolite : la miniature "réplique exacte" de l'auto :D

Voici le partage d'un cadeau de Noël à la fois banal et original : une voiture miniature (échelle 1/18), donc banal... mais une réplique exacte de la mienne, donc original.

La réalisation est confiée à http://www.steph-replicars.com/, qui est en train de refaire "ma" GT3, avec ses options rien qu'à elle :D
- Gris arctic (peinture en cabine, voir ci-après)
- Etriers de freins rouges
- Ceintures rouges
- autoradio CDR22
- range-cd sous l'autoradio
- immatriculation (avec logo de département) conforme à la vraie

Voici les photos que j'ai reçu pour patienter.... avant de la retrouver sous le sapin :wow:

Image

Image
La base est une miniature AutoArt, échelle 1/18 donc

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Un grand merci à Yannick pour cette suggestion, en espérant que ça donne des idées à ceux qui ne savent plus quoi (se faire) offrir pour Noël :beer:

a+
Joe
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [Porsche 996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - Carnet de bord

Messagede Joe » 02 Nov 2017, 13:55

Recensement des faiblesses connues de la 996 GT3 (Mk1 & Mk2)

Lien vers le 911.net : http://www.club911.net/showthread.php?tid=149899


Moteur


1/ Fuite de liquide de refroidissement due à une faiblesse d'un raccord.
Source : Rennlist Forum / NHTSA
http://www-odi.nhtsa.dot.gov/acms/cs/ja ... 9-4785.PDF
http://rennlist.com/forums/996-gt2-gt3- ... tsa-4.html
Illustrations :
ImageImage
Image

Action préventive : contrôle des raccords à chaque révision

2/ Vase d'expansion fendu -> Fuite de liquide de refroidissement
Source : Stephaphi

Action préventive / corrective : changement du bocal + durit

3/ Bobines d'allumages fendues
Visible lors du changement des bougies... problème récurrent
Selon APC, on en est (2016) à la 6ème génération de bobines sans que Porsche (ou plus précisément son équipementier) ne parvienne à trouver une solution durable... à considérer comme de l'entretien (cher) mais courant.

Remplacement des 6 : 70 € ttc x 6 = 420 € approx.

4/ Fuites de liquide de refroidissement

Cause #1 : défaut de serrage des durits
Cause #2 : Fuite de l'échangeur eau-huile situé au-dessus du bloc derrière la tubulure de débitmètre

5/ Démarreur

Symptomes : de manière aléatoire, un "clac" lors de la tentative de démarrage, même avec une batterie bien chargée.

Cause : Démarreur HS

Le remplacement du démarreur prend à peu près une heure (env. 400 € en échange standard)
Tuto de démontage du démarreur : http://www.club911.net/showthread.php?t ... %A9marreur


Intérieur

Pédale d'accélérateur cassée

La charnière en plastique au pied de la pédale peut se casser.
La pièce n'est pas disponible au détail, il faut remplacer le bloc complet (qui est spécifique à la GT3), qui n'est plus disponible (en rupture chez RosePassion par exemple).

Image

Solution pour fiabiliser : remplacer la charnière d'origine en plastique par deux charnières en métal
Tuto : http://www.6speedonline.com/forums/996- ... e-diy.html
Image

Tuto de démontage de la pédale :
http://rennlist.com/forums/996-forum/38 ... eel-2.html

Boite de vitesse


1/ Fuite de liquide de refroidissement due à une faiblesse de la vanne de régulation (entrée du liquide dans la boîte)
Référence de la pièce sur le PET : 928 574 573 03
Source : GT3Passion
http://www.gt3passion.net/viewtopic.php ... 7d9e1687c0

Action préventive : contrôle ou remplacement de la vanne

2/ Fragilité des synchros + risque de chauffe sur circuit (Mk1)
Pas de radiateur d'huile de boîte et synchro en bronze (plus fragile que les acier montés sur les Mk2) nécessitent d'être vigilent avec la boîte

Actions préventives : Vidange boîte à chaque vidange moteur (si circuit) / Pas de séries trop longues sur circuit par temps chaud

3/ Silent-Bloc de boîte de vitesse
Vieillissement des silent-blocs

Actions préventives : à contrôler lors des révision

4/ Durée de vie d'un embrayage
Entre 50 000 et 60 000 km, en moyenne.

Actions préventives : ne pas conduire comme un bourrin :D


Liaisons au sol


1/ Roulements de roues
Usure prématurée si usage intense sur circuit et/ou pneus slicks ou semi-slicks

2/ Biellettes de direction
Assez fragiles si usage intense sur circuit et/ou pneus slicks ou semi-slicks

3/ Tiges d'amortisseurs
Assez fragiles (se tordent et fuient) si usage intense sur circuit et/ou pneus slicks ou semi-slicks

4/ Durée de vie des amortisseurs avant révision
(pas de remplacement nécessaire) : 50 à 60 000 km

5/ Desserrage des traverses "en diagonales" : liaisons caisse - berceaux avant et arrières
Source : Joe (GT3 Touring - pneus PS2 - 37 000 km)
Constaté suite à quelques journées sur piste, desserrage des boulons arrière de ces traverses (au niveau de la traverse en alu sous le moteur).
Pour clairifier, ce sont les deux traverses qui vont des points de levage arrière à la traverse, le desserrage intervenant au niveau de la traverse 'moteur'.
Symptomes : bruits "clac-clac" à très basses vitesses, audibles depuis l'intérieur et localisés à l'arrière.
Des traverses similaires se trouvent à l'avant (nécessité de déposer le cache plastique, sorte de "fond plat"), dans mon cas la gauche était desserrée.

6/ Couinements de la barre anti-roulis avant
Source : Joe (GT3 Touring - pneus PS2 - 37 000 km)
Symptomes : bruits de couinement à basse vitesse, localisés à l'avant.
Solution : démonter le cache plastique, sorte de "fond plat", à l'avant, retirer les graviers coincés entre la barre stab (partie centrale) et le berceau, s'armer d'un petit tourne-vis et d'un peu de patience pour en venir à bout (les graviers sont généralement bien coincés).



a+
Joe




Octobre 2014 :
Pour ma part, uniquement des choses qui se desserrent :
- barres anti-roulis (solutionné avec du frein-filet)
- traverses (entre caisse et "berceaux" avant et arrière) -> solutionné avec du frein filet

Et des graviers qui se mettent entre la barre anti-roulis avant et le berceau, rien de méchant, mais nécessité d'utiliser un pont pour retirer le "fond-plat" en plastique pour accéder aux graviers, bien coincés.

Inspection - Guide d'achat 996 (dont GT3, une petite partie lui est consacrée vers la fin du post initial)

Lien vers le 911.net : http://www.club911.net/showthread.php?tid=97763
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [Porsche 996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - Carnet de bord

Messagede Joe » 02 Nov 2017, 13:55

Evolutions apportées à l'auto

Février 2015 - Sièges baquets.
Achetés d'occasion, sur LBC, à 5 km de chez moi :D
Prix : 2 700 €uros sièges + consoles + glissières posées.
Sièges d'origine revendus le même jour en 1h sur LBC, 1 000 €uros.

Image

Septembre 2019 : Arceau et harnais 6 points

Prix Harnais : 1 000 €
Prix Arceau : 2 940 €
Pose : 560 €
Total : 4 500 €

Sur les conseils de Mk6, achat d'un arceau "made in USA", car plus résistant en cas de crash que le Tequipment disponible chez Porsche.
On en profite pour acheter des harnais 6 points Schroth, spécifiques à la 996.

L'ensemble s'intègre parfaitement, le plus long aura été... de faire la découpe "aux oignons" des moquettes, dixit Damien-Mk6.

Image

Image

Image

Image

Poids de l'arceau avec la visserie : 27,5 kg

Pannes

Janvier 2015 : trompe grave de klaxon hs (problème connu... mal positionné il prend tout dans la tronche)

Octobre 2015 : le niveau d'huile au tableau de bord est complètement faux, en gros il est bloqué au max. Par chance une alarme au tdb informe quand le niveau arrive (vraiment) au mini /// C'est pareil sur la GT3 de Jérôme donc soit elles sont toutes comme ça, soit elles ont toutes le même défaut qui se manifeste dans le temps...\\\

Octobre 2015 : rupture de la commande d'embrayage... au retour du Ring, au péage.

Janvier 2016 : pas vraiment une panne mais les bobines étaient fissurées, elles sont toutes remplacées (60 € x 6) en même temps que les bougies

Novembre 2016 : le démarreur montre des signes de faiblesses, c'est un problème connu... et là aussi celle de Jérôme montre les mêmes symptômes, on pourrait presque croire à l'obsolescence programmée car nos autos ont le même âge, les mêmes soucis de démarreur... mais le même kmtrage ;-)

Image
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [Porsche 996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - Carnet de bord

Messagede Joe » 02 Nov 2017, 13:55

Entretiens

Je passe sur les trois dernières révisions (à l'achat, puis chez Crubilé, puis chez APC) car il s'agissait d'entretien et car je n'ai pas eu de photos.

Pour celle-ci, réalisée chez Mk6, pour ses 50 000 km j'ai la chance d'avoir un suivi détaillé et des photos que je partage ici.

Image

Image

En plus des vidanges, filtres, courroies habituelles, il y avait quelques "petites" réparations à faire :

- La conduite de frein arrière droite, pliée au niveau du cric (arrière gauche) qui a été remplacée :

Image

Image

Pas moins de 2 heures de boulot, une fois la boîte sortie (pour l'embrayage)...

- La pose d'écopes de freins de 997 GT3 RS devant (elles sont plus petites et donc moins vulnérables que les originales (et beaucoup moins chères aussi :lol2: ))

Image

- Le remplacement de l'embrayage

Finalement pas nécessaire, car les phénomènes de "broutages" étaient liés à la fuite du joint spi... bon il était proche de la fin quand même...

Image

Image
Le roulement de la fourchette qui éclate au démontage (un classique)

Image

Image

- Le remplacement du joint spi

Image

Image

Image

- Le silent-bloc avant de boîte de vitesse (à remplacer en même temps que l'embrayage... il est visiblement faible)

Image

Image

- La vanne de refroidissement de boîte de vitesse, une petite fuite... donc on remplace aussi :

Image

Image

Image
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [Porsche 996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - Carnet de bord

Messagede Joe » 02 Nov 2017, 13:56

Salut,

Après 3 géométries faites par des pros, force est de constater que l'auto ne va pas.
Est-ce qu'il faut incriminer les pneus, les réglages de barres anti-roulis, ma conduite... on ne sait pas, mais ce qui est sûr c'est que Philippe m'a proposé de faire un poids aux roues et une géométrie au calme, chez lui.

On s'est donc retrouvés un 1er novembre, à 9h du matin, pour mettre "tout à plat" dans son garage, avec Jeremy, Vincent et Xavier.
On pourrait penser qu'on était un peu nombreux... mais en fait non, il fallait bien être 4 pour faire la géo... et ça nous a occupé jusqu'à 2 heures du matin !

Le résultat est juste bluffant, je n'ai plus du tout la même auto... et je ne l'avais jamais connue comme ça :beer: :wow:

En (très) résumé, les problèmes mesurés avant de toucher à quoique ce soit :
- Poids aux roues : 70 kg d'écart entre les deux diagonales :shock:
- 12mm d'ouverture à l'avant : pas étonnant qu'elle sous-vire et qu'elle ait un comportement disons "imprévisible" par moments...

Le reste allait plutôt bien (5mm de pince au train arrière, on le laissera comme ça, en ayant enlevé un peu carrossage (-2° -> -1,5° pour une usure plus régulière des pneus).


Image
Installation des instruments de torture :D

Image
L'auto repose sur des plots en alu sur lesquels sont installées les balances

Image
Les balances

Image
Les aller-retours entre les bagues de réglages des amortisseurs et les écrans de contrôle / calcul :wow:

Image

Image
70kg de lest par siège

Image
Valeurs avant réglage : 67 kg de différence entre les deux diagonales (c'est juste énorme :bof: )

Image
Les valeurs sont intégrées à chaque mesure, pour calculer les écarts entre les diagonales, et déterminer quel amortisseur retoucher ensuite, et dans quel sens (casse-tête inside...)

Image
Valeurs après 3-4 heures de boulot, je dirai une petite dizaine de démontage de roue - réglage - remontage - mesure.


Bilan : de 67 kg d'écart ils ont réussi à terminer à 500 grammes ! On peut dire que l'auto est juste parfaitement équilibrée :beer:

Un grand merci pour l'acharnement à aller jusqu'au bout dans la nuit et le froid !
Pour un résultat magique : l'auto a retrouvé un train avant qui s'inscrit sans forcer, et un train arrière qui suit sans faire n'importe quoi... j'ai découvert des vitesses de passages inconnues jusqu'alors :wow:


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bon le parallélisme aura été un peu plus compliqué : au départ on devait utiliser un banc, mais on s'est heurtés à plusieurs difficultés :
- les têtes qui se fixent sur les jantes étaient un peu justes pour du 18" (il devait manquer 1mm, mais insuffisant pour envisager de faire ça bien), donc un peu de boulot pour leur permettre de s'ouvrir un peu plus
- les fixations qui se mettent entre la jante et le pneu nécessitaient de dégonfler intégralement les pneus pour se mettre en place (flancs avec protection de trottoirs vraiment trop durs et trop épais)
- enfin le module de synchro entre les deux têtes du train avant (qui se "regardent" devant le pare-choc) ne fonctionnait pas du fait de la longueur du porte-à-faux devant les roues avant (en clair au lieu de se regarder, ils avaient juste le pare-choc entre eux deux).

Quelques images de l'installation initiale, je n'ai malheureusement pas de photos de la géo faite à la règle Facom (caro et para avant et arrière), car la nuit avançait et je n'avais plus de batterie.
Il faut imaginer Philippe et Xavier sous l'auto en train de régler, Jeremy ou Vincent et moi en train de mesurer à la règle, baisser l'auto, remesurer, recommencer... jusqu'à deux heures du matin pour un résultat juste magique au volant !
Il est incompréhensible que l'auto soit métamorphosée à ce point, car les réglages sont en phase avec mes feuilles de passages au banc... à croire que les relevés fournis ne reflètent pas les réglages réels des train... avec une ouverture complètement folle du train avant (alors qu'avec un peu de pince, l'auto est juste parfaite car directive et précise, sans être trop "fine").


Image
L'appareil qu'on devait utiliser :D

Image
Les vis de réglages du train ar : au premier plan le para, au second le carrossage (qui influence aussi fortement le para, une surprise !)

Image
"Est-ce que le volant est droit" a été une des phrases les plus répétées de la soirée, avant chaque mesure en l'air ou posée sur ses roues :beer:

Image
Tête de réglage avant

Image
Les têtes toutes en place... avant de découvrir qu'il faudrait finalement revenir à la règle et se mettre au sol :eek:
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [Porsche 996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - Carnet de bord

Messagede Joe » 02 Nov 2017, 13:56

Révision des 57 000 km

Vidange moteur Motul 300v - 5w40
Vidange boîte Motul Gear - 75w140
Vidange liquide de freins RBF 600
Remplacement des Bougies
Réfection des étriers avant
Remplacement de la lame de pare-chocs

Image

Image

Image

Image
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [Porsche 996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - Carnet de bord

Messagede Joe » 02 Nov 2017, 13:57

Espace réservé - Entretien détaillé
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [Porsche 996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - Carnet de bord

Messagede Joe » 02 Nov 2017, 13:57

Historique Géométries / Réglage de trains

Rapport de géométrie fait en 2014

Image

Rapport de géométrie fait en 2015

Image

Rapport de géométrie / poids aux roues fait avec Philippe en Novembre 2017

Image

Pour la géo, le réglage a été fait à l'ancienne et avec une patience incroyable par Philippe, Jeremy, Xavier et Vincent (ça a commencé à 9h00 du matin... pour se terminer à 2h du mat ! :wow: )

- Carrossage avant : -2°
- Carrossage arrière : -1,5°
- Parallélisme avant : 1mm de pince
- Parallélisme arrière : 5mm de pince
- BAR avant : 3/4 (réglage stock)
- BAR arrière : 4/5 (réglage stock)

Détail du réglage du train arrière :

- carrossage au minimum : le train arrière ouvre comme une vache... à tel point qu'on ne peut pas le faire "fermer" avec le réglage de pince, même en butée...
- solution facile : régler la pince à l'ouverture maxi, puis mettre du carrossage pour que ça ferme... c'est comme ça que je me suis retrouvé avec plus de 2° de carro sur mes précédentes géos !
- solution compliquée : jouer sur les deux axes (qui s'impactent mutuellement, vous l'aurez compris) pour arriver à avoir la bonne valeur de pince mais sans trop de carrossage... et ça a bien pris 2 heures (alors qu'en 20mn avec un carro complètement fou, ça allait bien... comme sur mes précédentes géos... bref).

Illustration de la galère du réglage du train ar en vdo (22 sec) : https://youtu.be/VI6dXVqzyFM

Doc de référence / Synthèse sur la géométrie de la GT3 (éclatés des trains, valeur de course des amortisseurs...)

http://supervroum.free.fr/chameau/GT3Re ... %20GT3.pdf
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [Porsche 996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - Carnet de bord

Messagede Joe » 02 Nov 2017, 13:57

Espace réservé
Light is Right || Heavy is Cool :D
"Knowledge is what you get when you read the directions, experience is what you get when you don't." - Unknown
https://www.youtube.com/user/Supervroum91
Avatar de l’utilisateur
Joe
Boulet
 
Messages: 7632
Inscription: 17 Juin 2004, 06:40
Localisation: Une roue sur le vibreur...

Re: [Porsche 996 GT3 Mk2] Retour d'expérience - Carnet de bord

Messagede clem » 02 Nov 2017, 14:02

punaise le coup de la pédale c'est étonnant... et en plus ils sont en rupture de stock :(

Après les rotules, biellettes and co.. c'est qd meme de l'usure/entretien normale sur une pistarde ;)

Ca se vérifie sur toutes les autos :)
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 9965
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Suivante

Retourner vers Supervroum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron