F1 1976

Le forum du Supervroum !

F1 1976

Messagede b-boy » 09 Oct 2013, 10:31

Intéressant pour ceux qui ont vu ou prévoient d'aller voir Rush et même les autres, l'année 1976 en récap:

http://www.youtube.com/v/6CZ5nRQxv4E
Image
Track toy: megane GT3 RS! :-D
Avatar de l’utilisateur
b-boy
Boulet
 
Messages: 6224
Inscription: 17 Juin 2004, 07:37

Re: F1 1976

Messagede clem » 09 Oct 2013, 12:37

Yes sympa les videos d'époque :)
Par contre suis allé voir Rush... c'est tout pourrite!

Pas une seule vue sympa, (ah si un passage de 2s sous la pluie de Hunt..) en gros:
- ca se traine
- la camera vibre à mort pour faire croire que ca va vite
- pas une seule glisse alors qu'à l'époque ca arrivait qd meme souvent...
- quasiment pas de caméra embarqué,
- pas un seul moment ou l'on voit une vraie bataille qui fait frémir..
- a un moment lauda est censé rouler vite dans une berline sur route ouverte... bein on voit que le volant et le double debrayage... meme pas de pied gauche LOOL


après le scenario est super décousu, on sait plus trop ou l'on en est, on voit juste les résultats des courses et pas les courses..

Bref faut pas y aller en s'attendant à voir un beau scenario ou des belles bagarres en voiture...
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 10014
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Re: F1 1976

Messagede clem » 09 Oct 2013, 18:24

une critique interressante d'un mec qui met 3 etoiles sur 5, je trouve qu'il résume bien le bazar ;)
pas un film pour les initiés ou les passionnés!

Bon alors déjà une remarque : Curieusement, les spectateurs qui n'ont pas connu l'évènement et les spectatrices qui n'y connaissent rien en F1 , à fortiori de 1976 ont "vibré", trouvé ce film génial etc... ma compagne y est allé à reculon et est sortie emballée. Moi moins .,J'ai suivi cet épisode en vrai du haut de mes 15 ans, vécu ce duel, la lutte contre la mort de lauda. On lui avait quand même donné l'extrème onction 5 semaines avant son retour à Monza. La F 1 de cette période me pationnait pour son aspect technique (Tyrell à 6 roues, variété des moteurs, 6,8 12 cylindres... la possibilité à des artisans de se lancer avec un bon pilote et une voiture "client" et 3 moteurs pour l'année etc...), le risque également. J'attendais donc des scènes de courses avec d'habiles reconstitutions, et un traitement intelligent de ce duel . Resultat : On a un bon casting (au plan physique s'entend), et une bonne ambiance intimiste. Les acteurs sont très ressenblant, y compris Marlene lauda . Regazzoni.... moins à part la moustache. par contre, les personnages sont stéreotypés à l'excès. Jamais Lauda ne se serait abaissé à "chambrer" Hunt comme un gamin vaniteux. les échanges verbaux frisent le était endetté auprès de plusieurs banques autrichienne et était condamné à réussir (pas traité dans le film) L'épisode de l'arrivée de Hunt chez Louis Stanley, patron de BRM est à mourir de rire. Ron Howard croit-il vraiment que les ateliers de BRM permettait de fabriquer des pièces en "magnesium" dans la nuit ?....L'aspect tehnique est traité de façon ridicule. Oui Lauda avait des capacité de metteur au point, mais pas de magicien. Surtout qu'en 1973 chez BRM, il peinait à se qualifier et était inconnu. Il a d'ailleurs débuté chez March en 1972 et a de suite dit que la voiture était une merde alors que Ronnie Peterson se débrouillait avec . En fait elle était mauvaise et ca ce n'est pas traité dans le film. En ce qui concerne la saison 76, elle est résumée en 3-4 courses sur 16, survolée même; beaucoup d'image de synthèse. Des duels stéréotypés ou on se met des coups de roues (!!!).Les stands n'étaient pas non plus des garages de banlieu, même si les mécanno se salissait plus les mains qu'aujourd'hui. On passe sous silence l'épisode du GP de Grande Bretagne où Hunt et Lauda s'accrochent et où la Vox populi "We want Hunt" a provoqué un nouveau départ, chose inimaginable aujourd' la petite histoire, dans toutes les interwiews, Niki parlait un anglais parfait et jamais allemand. En revanche, l'accident du Nurburgring et l'abandon au Japon sont bien traités et fidèles à la réalité. Niki a écrit en 1978 le livre "A la limite" qui vous en apprendra beaucoup sur sa personnaité et son effectif détachement par rapport à tout ce qu'il considère comme secondaire (podium, gloire, argent).Je pourrais aussi vous signaler les incohérence entre le nom des pilotes cités et les images, ou le casque de Lauda qui change entre le départ et l'arrivée d'une course. Après l'accident, il portait d'ailleurs un GEB's et non son antique contre Lors Hesketh a effectivement bouffé la grenouille et la fortune familiale. Et la femme de James est effectivement partie avec Richard Burton. Le film aura eu le mérite de leur rendre hommage et de donner un petit aperçu aux nom initiés de cette époque et de ce sport . En revanche, on désespère qu'un jour quelqu'un soit capable de traiter le sujet de façon autre que caricaturale.
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 10014
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Re: F1 1976

Messagede Raisonnable » 09 Oct 2013, 20:11

Quand je regarde la Bande annonce, je suis assez épaté par l'accélération foudroyante de la berline en apparence tranquille, mais qui colle tout le monde contre les sièges, ça a l'air de pousser velu, surtout pour l'époque :lol: (autour de la 20eme seconde) http://www.youtube.com/watch?v=CxFc3lGlIU0
"Laisse tomber papy, tu n'peux rien contre la génétique, je suis programmé pour la vitesse"
Avatar de l’utilisateur
Raisonnable
Boulet
 
Messages: 1754
Inscription: 19 Juin 2004, 17:21
Localisation: Meaux

Re: F1 1976

Messagede clem » 09 Oct 2013, 21:53

ah lol j'avais meme pas vu!
bein au final c'est ptet la seul fois ou y a une sensation de vitesse :lol:
Avatar de l’utilisateur
clem
Boulet
 
Messages: 10014
Inscription: 16 Juin 2004, 12:34

Re: F1 1976

Messagede b-boy » 10 Oct 2013, 13:02

Un journaliste après sa victoire au championnat du monde: vous allez faire quoi maintenant?
Hunt: je vais me bourrer la gueule!

:lol2:

'tain c'était vraiment sex, drugs, and motor sport à l'époque
http://youtu.be/tOJZDObTVIM

Tu m'étonnes que Raiko soit deg de ne pas avoir vécu cette époque. :lol:
Par contre c'était à celui qui arriverait à survivre le plus longtemps...
Image
Track toy: megane GT3 RS! :-D
Avatar de l’utilisateur
b-boy
Boulet
 
Messages: 6224
Inscription: 17 Juin 2004, 07:37

Re: F1 1976

Messagede Redge » 22 Oct 2013, 19:11

Sympa aussi ce reportage: http://youtu.be/EDGV7U3vqU4

J'avais lu le bouquin de lauda ya un bail, chouette gars, tout comme jacky ickx
Ils ont pas mal œuvré pour la sécurité en course auto.
Les tractions c'est comme les gays, on peut prendre du plaisir dedans, mais à la base c'est pas fait pour.
Avatar de l’utilisateur
Redge
Boulet
 
Messages: 3054
Inscription: 10 Déc 2006, 18:04
Localisation: Rennes


Retourner vers Supervroum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron